Suivez Nous

Grand succès du single « Amina » d’Ariel Sheney sur YouTube !

Arsene DOUBLE | | Musique

Quatre jours seulement ont suffi pour que le single « Amina » d’Ariel Sheney obtienne le record de vues YouTube : 1 000.000 vues. De l’histoire du coupé décalé, c’est une première. Le génie artistique d’Ariel Sheney ainsi que le buzz suscité par les rumeurs de plagiat sont entre autres les raisons du succès d’« Amina ».

« Plus une vidéo a de Vues et plus elle est populaire ». Tel est le principe du compteur du nombre de vues YouTube, principal indicateur de popularité du site de partage de vidéo. Pour un artiste chanteur ou DJ, le nombre de vues YouTube témoigne de son génie, voire du succès de son œuvre.

Si le single « Amina » d’Ariel Sheney a obtenu, en l’espace de 4 jours, 1 000.000 vues YouTube, cela en dit long sur le talent artistique de « l’enfant d’Abobo », comme il aime si bien se faire appeler.

 

Le mérite d’« Amina »

Le succès d’« Amina » est bien mérité. Le clip s’adapte à la musique, aux paroles ainsi qu’à la voix grave de l’artiste. Le poulain de Sony Music a naturellement bénéficié d’un clip de haute qualité réalisé par la structure DHELILI films.

Le rendu du tournage exclusivement réalisé à Cotonou, au Bénin, est quasiment parfait.

Par ailleurs, Ariel a également très bien peaufiné son casting. Dans le rôle d’Amina, l’arrangeur a misé sur la bimbo togolaise Maria Mobil. Une coach sportive qui fait tourner la tête de plus d’un homme avec ses formes généreuses. « Maria Mobil incarnait bien mon personnage. », a avancé Ariel Sheney, justifiant son choix portant sur la togolaise.

Dans la vidéo, les deux artistes se lâchent. Ils s’amourachent devant les caméras sans sourciller. Quelle romance !

 

Faiblesses des critiques portées sur « Amina »

Cependant, le single à succès « Amina » n’échappe pas aux critiques. D’abord, l’intimité entre Ariel Sheney et Maria Mobil a choqué plus d’une personne. Ces derniers n’ont cessé de critiquer le corps jusqu’à déprécier la beauté de Maria Mobil.

Aussi, les rumeurs de plagiat, alimentées par son ex-compagnon Arafat, pèsent sur « Amina » d’Ariel Sheney. Dj Arafat n’a pas hésité à critiquer le travail de son ex-poulain : « A la Yorogang pas de plagiat, on s’inspire de certaines sonorités mais on ne prend pas les choses des gens comme ça, c’est trop flagrant ». Un clash à peine voilé qui a donné de la force au clip vidéo.

En effet, Dj Arafat accuse Ariel Sheney d’avoir plagié la chanson « Bam Bam » de l’artiste nigérian en featuring avec Olamidé dans une vidéo en direct sur sa page Facebook. Pour s’assurer de la pertinence d’une telle accusation, le mieux serait de s’approprier les deux clips vidéo.

Peu importe, le succès est là. Ni le jeu de rôle dans le clip, ni les rumeurs de plagiat n’empêchent le single de franchir le cap des 1 000.000 vues YouTube, en l’espace de 4 jours, une première pour un artiste du Coupé décalé.

Par ce record Ariel Sheney passe devant DJ Arafat qui doit se contenter de seulement 926 281 vues sur YouTube pour un clip posté depuis le 07 mars 2019 et devant Serge Beynaud dont le dernier clip ‘’Débrouiller-débrouiller’’ posté le 13 avril 2019 se contente de 132 107 vues.

Fier de son travail, Ariel a remercié ses fans et annoncé un spectacle gratuit le 30 avril prochain.

 

Arsène DOUBLE