Suivez Nous

GRAMMY AWARDS 2019: LE PEUPLE AFRICAIN ET LA RACE NOIRE EN GÉNÉRAL, À L’HONNEUR

Danielle YESSO | | Musique

Fatoumata Diawara sur scène (Photo) : Facebook Officiel.

Pour cette année, les GRAMMY AWARDS mettent en avant des candidats qui pour la plupart ont la peau noire. Critiqués pour promouvoir des artistes trop blancs et trop masculins, les GRAMMY AWARDS se tournent vers la diversité culturelle.

Les GRAMMY AWARDS récompensent chaque année les meilleurs artistes musicaux répartis en catégorie. Cette année, il y a plus de 80 catégories dominés par le canadien Drake, notamment dans les catégories meilleur album et meilleure chanson de l’année. Dans la catégorie Best World Music Albums ont été nominés, Soweto Gospel Choir (Afrique du Sud), Seun Kuti & Egypt 80 (Nigeria), Fatoumata Diawara (Mali) et Bombino (Niger).

Le rappeur américain Kendrick Lamar en lice dans huit catégories, est l’artiste qui totalise le plus de nominations. Les cinq principaux clips sélectionnés par les organisateurs de la cérémonie, ont beaucoup fait parler d’eux pour leurs revendications sociales et politiques. <<C’est l’année de Trump. Il y a un besoin irrépressible de s’exprimer. J’imagine volontiers que les artistes noirs américains aient envie de monter au front>>, déclare Carol Vernallès, universitaire spécialiste de la musique à Stanford.

Childish Gambino, dans le clip de sa chanson  »this is America », il dénonce le règne des armes à feu et du racisme dans le pays. Beyoncé et Jay-Z eux aussi s’inscrivent dans cette logique en tournant le clip de leur titre <<APESHIT>>, dans lequel ils utilisent les œuvres les plus classiques du Vieux monde blanc pour créer une esthétique éminemment moderne et noire.

Les GRAMMY AWARDS 2019 auront lieu ce dimanche 10 février 2019 au Staples Center de Los Angeles. La maîtresse de cérémonie de cette soirée sera la légende du RnB, Alicia Keys. De nombreux artistes animeront cette cérémonie, au nombre desquels sera présente la légende Diana Ross pour ses 75 ans.

 

Danielle YESSO