Suivez Nous

« Give it to me » de Nicaise Kanga, un hommage au peuple anglais

Arsene DOUBLE | | Musique

Nicaise Kanga

Artiste ivoirien, Nicaise Kanga, 51 ans, en exile depuis 2001, a sorti un single « Give it to me », présent sur le marché discographique européen, depuis samedi 15 décembre 2018, visant à rendre hommage à la ville de Liverpool pour son hospitalité, son soutien financier et matériel. Il plaide également la cause des sans-abris.

 Après 17 ans d’exile en Angleterre et sans nouvelles, Nicaise Kanga, artiste chanteur ivoirien signe son grand retour sur l’échiquier musical. Le premier président de la FAZ (Famille Zouglou) aujourd’hui FENAZ (Fédération Nationale des Artistes Zouglou), Nicaise Kanga a sorti un single, « Give it to me », présent sur le marché discographique européen, depuis samedi 15 décembre 2018, pour traduire sa reconnaissance au peuple anglais, qui l’a accueilli à bras ouverts et lui a été d’un grand soutien financier et matériel. Cette chanson lui permet aussi de plaider la cause des sans abris.

En 2001, le premier président de la FAZ (Famille Zouglou) aujourd’hui FENAZ (Fédération Nationale des Artistes Zouglou), Nicaise Kanga, menacé de mort par les tenants du pouvoir d’alors, part en exile en Angleterre. En désaccord avec les nouveaux dirigeants, il sort un album intitulé « El Mutino » pour dénoncer leur mauvaise gouvernance. Très tôt, l’album est censuré. Quelques semaines après cette interdiction, son producteur se fait assassiner. De peur d’être le prochain sur la liste de ses détracteurs, il quitte définitivement le pays. Dans sa fuite, il se retrouve en Angleterre en 2001, avant de s’installer en 2005, à Liverpool, ville du pays hôte. Là, la ville lui réserve un accueil chaleureux et lui apporte son soutien financier et matériel.

Le chanteur ivoirien, en guise de reconnaissance au peuple anglais qui l’a soutenu, lui dédie cette chanson, « Give it to me » (donne-le moi). « Je voulais juste, à travers ma chanson, redonner à la société ce qu’elle m’a donné, grâce au don que j’ai, de chanter et d’écrire des chansons. » a-t-il confié.

Le single « Give it to me », annonçant pour les prochains mois la sortie d’un album de 12 titres, plaide, également, la cause des sans abris. L’exilé politique ivoirien invite la société à leur venir en aide pour qu’ils abandonnent la rue.

Nicaise Kanga traduit, aussi, sa joie de sortir officiellement sur le territoire anglais. « Je suis sincèrement fier du fait que je sorte officiellement sur le territoire anglais. »

La chanson, « Give it to me », de l’artiste a même été reprise par BBC Radio One’s Music Introducing.

 

Arsène DOUBLE