Suivez Nous

France : La Fonky Family confirme avec tristesse la mort de sa chanteuse Karima

Arsene DOUBLE | | Musique

La chanteuse Karima

Karima, la chanteuse de la Fonky Family, groupe de rap français emblématique des années 1990, est décédée, a confirmé ce mercredi l’un des membres de la formation. La jeune femme était en réalité morte depuis plus d’un an, mais son décès n’avait pas encore été confirmé.

 

« Elle était la voix féminine des Bad Boys de Marseille. Karima, merci pour ce refrain légendaire… et tout le reste. Repose en paix », a écrit Sat L’Artificier (45 ans), le leader de la Fonky Family, qui a annoncé le décès de la rappeuse Karima sur les réseaux sociaux.

Karima, la voix d’un feat légendaire avec IAM “Bad boys de Marseille“ sorti en 1995, était en réalité décédée depuis plus d’un an. L’annonce de sa mort ce mercredi est en fait une confirmation.

 « Il y a un an et demi, un ami était venu m’annoncer la disparition de Karima… Je n’y croyais pas, j’ai essayé de me renseigner, en vain… Elle était partie sur d’autres chemins… Aujourd’hui je viens d’apprendre que c’était malheureusement vrai… », écrit le rappeur français Akhenaton sur Facebook.

Karima avait intégré la Fonky Family aux débuts du groupe afin d’amener une touche mélodieuse. Mais au fil des années, la direction artistique prise par la FF a moins fonctionné avec son profil.

« Elle avait eu de plus en plus de mal à trouver sa place dans l’équipe, jusqu’au moment où s’est rendue compte que c’était plus la peine, a expliqué Sat L’Artificier en 2010 au site l’Abcdr du son. Ça s’est terminé froidement. Elle a voulu arrêter le chant pour se mettre au rap mais ça ne collait pas ».

Arsène DOUBLE

Mots-clefs : , ,