Suivez Nous

Festival Hip-hop Enjaillement : Un concert géant marque la fin de la 8e édition

Danielle YESSO | | Musique

Débuté le 5 octobre, la 8e édition du festival Hip-hop Enjaillement s’est achevée avec un concert géant le 28 novembre 2020.

Ce festival de rap a pour particularité de mettre l’accent sur la promotion de la non-violence et le respect des droits des enfants. Les festivités se déroulent cette année sous le thème : « Pour chaque enfant et chaque jeune, une vie sans violence ».

Nash, conceptrice de l’événement et son équipe ont déjà parcouru les villes de Man, Daloa, Bouaflé, Yamoussoukro et Abidjan pour passer leurs messages à tous les jeunes de la Côte d’Ivoire. « C’est un festival de jeunes, et il est important que ces jeunes entendent des messages forts », a-t-elle ajouté tout en comptant sur le soutien de l’UNICEF qui l’accompagne depuis 3 ans.

La tournée prendra fin le 28 novembre avec un concert de clôture au Palais de la culture de Treichville.

Covid-19 oblige, l’aspect populaire et grand public de ce show du hip-hop connaîtra certaines restrictions, ont annoncé les organisateurs, qui promettent que ces changements n’impacteront pas la qualité de l’organisation de cette fête. « Il y a beaucoup d’innovations et ça sera du lourd », a laissé entendre Nash.

En prélude à ce concert de clôture, l’institut Goethe d’Abidjan a abrité le jeudi 26 novembre 2020, les panels sur les thèmes  » Santé préventive et Covid-19  » et  » Pour chaque enfant, chaque jeune, une vie sans violence  » dans le cadre de cette 8e édition du festival Hip Hop Enjaillement.

De nombreux artistes ont été sur scène pour la clôture de l’événement, au nombre desquels on peut identifier : Elown, Suspect 95, Mula, Jojo le barbu, Amee, Aura corp, Nash, Oprah, Kapégik, Riley Bob et bien d’autres.

 

Danielle YESSO