Suivez Nous

Les fans de Dj Arafat lancent une pétition pour les funérailles de leur idole au stade Felix Houphouët-Boigny

Arsene DOUBLE | | Musique

Selon les fans de Dj Arafat, surnommés les “chinois”, le stade Felix Houphouët-Boigny est l’endroit approprié pour souhaiter un dernier et vibrant hommage à leur idole Ange Didier Houon, décédé tragiquement le 12 août 2019 à Abidjan. Et, ils l’ont exprimé, au moyen une pétition.

La trempe artistique de Dj Arafat a été d’un grand apport pour le Coupé-Décalé, voire la culture ivoirienne. Artiste de renommée internationale, Dj Arafat a su gagner le cœur de milliers de jeunes dans le monde. Le très talentueux artiste incarnait, lors de ses différentes tournées, non seulement les aspirations de la jeunesse, mais aussi la musique et la culture de la Côte d’Ivoire. Ce qui lui a valu, de la part du président ivoirien Alassane Ouattara, la qualité d’« icône de la jeunesse et ambassadeur de la musique et de la culture ivoirienne.» Maintenant que ce brave chanteur est décédé, quoi de plus normal que de lui rendre un hommage digne de son rang.

Désireux de rendre un vibrant hommage à l’illustre disparu, les adorables fans, affectueusement appelés les “chinois” par Dj Arafat de son vivant, ont jugé bon, à travers une pétition, que les autorités du pays mettent à leur disposition le Stade Felix Houphouët Boigny.

« Pour lui souhaiter un dernier et vibrant hommage comme lui-même l’a souhaité , nous souhaitons que les autorités de la Côte d’Ivoire à travers le ministère de la culture, mettent à disposition le Stade Félix Houphouët-Boigny pour célébrer une dernière fois notre Héros qui s’en est allé prématurément. », ont-ils fait savoir aux autorités. Et de poursuivre : « A travers cette pétition donnons un coup de pouce, pour que la volonté de notre Ange Didier Houon se fasse. »

Mais avant, “les chinois” ont tenu à rappeler la grande perte que constitue pour la Côte d’Ivoire la mort accidentelle de Dj Arafat : « Comme nous le savons tous, la Côte d’Ivoire vient de perdre une icône de sa culture, un artiste qui a bercé de sa musique plusieurs générations dans le monde, un artiste qui était et qui est aimé par des millions de jeunes Ivoiriens Africains et Européens, un artiste qui portait très haut le drapeau de notre patrie à travers son talent. »

 

Arsène DOUBLE