Suivez Nous

Emmanuelle Keïta critique le Style de VDA : Voici la réaction de Pitch VDA

Issa Kone | | Musique

L’animatrice Emmanuelle Keïta et le groupe musical ivoirien VDA s’engagent dans un échange tendu après les commentaires d’Emmanuelle Keïta sur le style vestimentaire du groupe. Les répliques acerbes volent bas, mettant en évidence des perspectives contrastées sur la culture et l’expression artistique.

Un récent clash médiatique a éclaté entre Emmanuelle Keïta, célèbre animatrice, et le groupe musical ivoirien VDA. Les protagonistes se sont livrés à un échange acerbe après que Emmanuelle Keïta a émis des critiques sur le choix vestimentaire du groupe, en particulier sur l’apparence de Pitch, l’un des membres de VDA. Les accusations portées par l’animatrice ont déclenché une réponse rapide et passionnée de Pitch, exposant les différences d’opinion et de perspective entre les deux parties.

Lors d’une émission, Emmanuelle Keïta a exprimé ses opinions franches sur le style vestimentaire du groupe VDA, en notant que Pitch semblait arborer un style qui lui rappelait les tenues portées par les « dozos ».

Cependant, cette remarque a déclenché une série de réactions et de contre-réactions, exposant des divergences profondes sur l’interprétation culturelle du choix vestimentaire.

Dans sa réponse cinglante, Pitch a contesté l’affirmation d’Emmanuelle Keïta. « Emmanuelle Keïta je sais que c’est un rôle qu’on t’a donné dans cette émission, mais faut au moins savoir faire la part des choses. Regarde très bien les motifs de ce que j’ai porté, si cela ressemble à une tenue dozo ! Ce sont des motifs purement africains N’zassa qui valorise l’Afrique si toi tu a honte d’être africaine bah pas moi.»

Pitch a également remis en question les qualifications stylistiques d’Emmanuelle Keïta, s’interrogeant sur sa légitimité pour émettre des critiques envers les choix artistiques d’autres personnes. « Dis-nous aussi où tu as eu ton diplôme de styliste super professionnel pour venir critiquer les gens. Tu n’es pas encore européenne, tu es encore africaine. Donc faut doser un peu. Sur ce,  bonne émission à toi », a-t-il déclaré.

Ce clash soulève des questions plus larges sur la perception de la culture et de l’expression artistique. Il met en lumière l’importance de considérer attentivement le contexte culturel et artistique avant de formuler des critiques publiques. Alors que les échanges enflammés continuent, il reste à voir si ce désaccord aboutira à une meilleure compréhension mutuelle ou s’approfondira davantage dans un climat de controverse.

Issa Kone

Mots-clefs : , , , ,