Suivez Nous

Dick Rivers, le rockeur français est mort

Irene COULIBALY | | Musique

Dick Rivers, l’une des figures rock’n’roll français a tiré sa révérence des suites d’un cancer mercredi 24 avril 2019. Il était alors âgé de 74 ans et laisse derrière lui une trentaine d’albums.

La nouvelle de son décès a été rendue publique par son manager Denis Sabouret. Après une lutte acharnée, le cancer a fini par avoir raison de lui et le rockeur est décédé dans un hôpital américain, jour de son 74ème anniversaire de naissance.

Il fut l’un des meilleurs rockeurs avec le célèbre Johnny Hallyday et Eddy Mitchell dans les années 1960. Ses albums n’ont pas tous eu le succès escompté, il se hissait parmi les meilleurs de son domaine en France. Grâce à l’influence de ses idoles dans le rock dont Jerry Lee Lewis, Johnny Cash, Dick Rivers a pu apprendre à parler l’anglais et chanter dans cette langue.

Hervé Forneri de son vrai nom, est né le 24 avril 1945 à Nice et était le fils unique d’un boucher. A l’âge de 15 ans il monte le groupe « les chats sauvages » et emprunte le nom Dick Rivers en s’inspirant de Deke Rivers, un personnage joué par l’un de ses modèles. Avec son groupe, il publie en avril 1961 « ma p’tite amie est vache » puis « twist à Saint-Tropez » avant de se lancer en solo.
Cette carrière solo lui procure bien de succès car en 55 ans, il devient auteur de 35 albums dont « tu n’es plus là », « rien que toi », « maman n’aime pas ma musique ».

Outre la musique, Dick s’est également essayé au cinéma, la danse avec « la candide madame Duff » de Jean-Pierre Mocky en 1999. Il interprète également un rôle au théâtre national de Chaillot dans « les paravents » de jean genet en 2004.

 

Irène COULIBALY