Suivez Nous

Décès de Dj Arafat: Le monde lui rend hommage

Jean Paul Tra Bi | | Musique

Après la mort du DJ Arafat des suites d’un accident de moto, plusieurs artistes et grandes personnalités ont salué la mémoire du roi du coupé-décalé à travers les réseaux sociaux . Cette mort atroce et cruelle de DJ Arafat a endeuillé toute l’Afrique . Considéré comme le roi du coupé-décalé, DJ Arafat abandonne à jamais ses milliers de fans, en Côte d’Ivoire, mais aussi en France.

Le président de la république de Côte d’Ivoire son excellence Alassane Ouattara n’a pas tort en le présentant comme « l’icône de la jeunesse ivoirienne. »

« C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès de Houon Ange Didier « Dj Arafat », icône de la jeunesse et ambassadeur de la musique et de la culture ivoirienne. Je présente mes sincères condoléances à sa famille et à tous ses fans. », a tweeté Alassane Ouattara en hommage à l’illustre disparu.

“Grand frère, je suis arrivé à Babi (le surnom d’Abidjan, ndlr.), on a fait la fête ensemble, tu me faisais écouter tes prochains hits et un morceau qu’on devait bosser ensemble à l’avenir. Grand frère, premier concert à Babi, tu es venu me voir à mon hôtel alors qu’on ne se connaissait pas, moi je te connaissais par ton talent, toi qui m’as fait danser sur chacun de tes morceaux, ce jour-là, tu m’as dit : ‘Petit, tu es trop loin pour les autres'”, écrit le rappeur MHD depuis sa cellule de la prison de la Santé. Kaaris, lui, a posté sur son compte Instagram une photo de lui aux côtés de “son frère”. “Repose en paix”, écrit l’adversaire de Booba en légende du cliché. Maître Gims, désormais appelé Gims, a écrit un long message sur Instagram : “Je ne sais pas quoi dire DJ… je ne sais pas quoi penser, je réalise pas encore ce qui se passe, je pense a ta mère tes proches nos amis en commun, il nous restait encore tant de chose à accomplir… mais c’est Dieu qui donne et c’est Dieu qui reprend, merci pour ce que tu nous a laissé merci pour ce que tu à fais pour l’Afrique”.

Par ailleurs ,A’Salfo, leader du groupe Magic System a lui aussi regretté la mort de l’artiste. “Le petit est parti. Il a vécu comme une étoile filante. Nous sommes tous effondrés. Dans le style du zouglou, à l’international, il y a Magic System. Pour le coupe-décalé, c’était DJ Arafat… C’est une grande perte pour la musique ivoirienne”, déplore A’salfo. De son côté, le footballeur ivoirien Didier Drogba avait apporté son soutien à l’artiste, avant l’annonce de sa mort : “Force à toi fils”, écrivait-il en légende d’un cliché du DJ.

 

Les circonstances de la mort de DJ Afarat

Depuis l’annonce de l’accident de moto de DJ Arafat, survenu dimanche soir, les rumeurs étaient nombreuses à circuler sur les réseaux sociaux. Après des heures de confusion et de rumeurs en tout genre, plusieurs sources officielles ont annoncé la mort de l’artiste, à 33 ans, ce lundi 12 août. Mais les circonstances précises de l’accident restent floues.

“Sur des images, l’on voit une moto en mauvais état, alors que l’artiste est couché sur le bitume, inconscient et visiblement mal en point. L’artiste a été pris en charge par les secours qui n’ont pas trop tardé pour intervenir. Ce n’est pas la première fois que DJ Arafat est victime d’un accident de la circulation ou est impliqué dans un accident” peut-on lire dans les colonnes des articles précédents.

 

Qui est DJ Arafat ?

Né le 26 janvier 1986 dans le quartier de Yopoungon, à Abidjan, Ange Didier Huon, son vrai nom, est le fils de la chanteuse ivoirienne Tina Glamour. Avant sa majorité, il s’exerce déjà comme DJ dans des discothèques d’Abidjan, notamment dans les maquis de Treichville . Au début des années 2000, sa notoriété explose grâce au titre “Hommage à Jonathan”, dédié à DJ Jonathan, l’un de ses amis décédé lui aussi dans un accident de moto. Très vite, il devient un artiste incontournable du coupé-décalé, ce style musical originaire de Côte d’Ivoire, qui a rapidement dépassé les frontières. Fan de football et supporter invétéré de son équipe nationale, DJ Arafat avait consacré une autre de ses chansons à son ami le footballeur Didier Drogba. Son nom de scène, il le doit à ses amis, qui le comparaient à l’homme d’État palestinien controversé Yasser Arafat. Connu pour sa musique, le roi du coupé-décalé l’a aussi été par son fort caractère et ses nombreuses frasques. Son image d’artiste sulfureux, il la doit surtout à ses accusations de violences conjugales et à ses brouilles avec d’autres chanteurs de coupé-décalé. Amateur de sensations fortes, le musicien était aussi fan de deux roues. Son tout dernier titre, “Moto Moto”, sorti il y a trois mois et qui totalise 4,6 millions de vues sur YouTube, résonne aujourd’hui comme une tragique ironie du sort…

 

Une carrière incontestée

De retour sur la Lagune Ébrié, après deux ans et demi d’absence sur les scènes ivoiriennes, DJ Arafat signe son retour en duo avec Debordeaux Leekunfa. Le « chouchou » du coupé-décalé, en 2008, depuis en duo avec Debordeaux Leekunfa, sort un nouvel opus qui promeut une nouvelle danse appelée le Kpangor. Le concept et les singles qui s’ensuivent deviennent des succès sur le continent africain, du Gabon au Burkina Faso en passant par le Cameroun. Des tubes naissent dans un bref laps de temps : « Kpangor », « Confirmation Kpangor », « Lebede 2 », « 25 25 Arachide », « Bouddha ». Ces tubes s’imposent très vite et arrivent en tête des classements ouest-africains. Entre-temps, il sort des freestyles ou encore des attalakus qui rencontrent un tel succès qu’après leurs sorties, toutes les dix minutes en moyenne, un média musical ou un maquis les diffusaient, il s’agit de « Spot 2009 » (août 2009), « le spécial Stéphane Sessègnon et Marie-Claude Sessegnon » (été 2009 en duo avec Debordeaux Leekunfa), « Interdit aux moins de 30 ans » (septembre 2009), « Retour en clash » (octobre 2009) et « Cadeau de fin d’année » (décembre 2009). Pour ses prestations scéniques, il engage trois célèbres et talentueux danseurs dénommés Magicien, Ordinateur et Bébé sans os.

En 2008, il participe au single à succès African tonik avec Mokobé, Mohamed Lamine et Mory Kante, la chanson promo devient Tube de l’été en France. La même année pour soutenir le single, il met sur le marché « Cadeau du siècle » un mélange de RnB contemporain et de coupé-décalé.

Fan de Yorobo, le footballeur Samuel Eto’o lui offre une montre de 80 000 € et une voiture de marque BMW en juillet 2009

La mort de DJ Arafat a visiblement bouleversé l’Univers musical ivoirien .

 

Jean Paul TRA BI