Suivez Nous

Congo : La star de la Rumba Fally Ipupa, victime d’un vol à Kizangani

Arsene DOUBLE | | Musique

Dans un communiqué de presse, la police congolaise a annoncé qu’un vol d’argents et des biens de valeur sans effraction a été constaté dans la chambre de l’artiste musicien Fally Ipupa vers 2 heures du matin au Palm Beach Hôtel. Le chanteur congolais s’est produit en concert les 5 et 6 octobre au Stade Lumumba et au Palm Beach Hôtel.

« Le concert du stade Lumumba s’est déroulé sans incident à la satisfaction de tous. Quant à la production du Palm beach Hôtel et en même temps lieu d’hébergement de l’artiste, un vol d’argents et des biens de valeur sans effraction a été constaté dans la chambre de l’artiste musicien Fally Ipupa vers 2h du matin », précise le communiqué du commissaire divisionnaire adjoint de la PNC/Tshopo cité par mediacongo.

Selon l’annonce faite par la police, Fally Ipupa a été dérobé d’une importante somme d’argents et de biens de valeur après son deuxième concert livré à l’hôtel Palm beach situé à Kisangani, où il est aussi hébergé, depuis samedi 5 octobre 2019.

Le même communiqué indique qu’une enquête a été ouverte et la police serait déjà sur une bonne piste: « La piste d’un occupant de la chambre voisine à celle de l’artiste et celle de l’hôtelier sont privilégiées par nos enquêtes de police conduite par la coordination de la police judiciaire et dont les conclusions seront mises à la disposition du procureur général près de la cour d’appel de Kisangani ».

La Redaction Mbote revèle, par ailleurs, que les voleurs auraient emporté 14.000 dollars et plusieurs objets de valeurs dont les luxueuses montres et des bijoux de l’artiste. Aussi, le vol de la star congolaise Fally Ipupa permet-il au journal congolais d’interroger la situation sécuritaire de Kisangani : « Décidément de grandes personnalités se font voler à Kizangani. Dernièrement, c’est Eve Bazaiba, Secrétaire Général du MLC et membre de la coalition Lamuka, qui avait été victime de vol lors du meeting de Martin Fayulu. Peut-on dire que les voleurs de Kisangani sont plus dangereux que ceux de Kinshasa. »

 

Arsène DOUBLE