Suivez Nous

LA CHANTEUSE SIA ATTEINTE DU SYNDROME D’EHLERS-DANLOS

Danielle YESSO | | Musique

La chanteuse australienne a révélé le 4 octobre dernier sur son compte Twitter être atteinte du syndrome d’Ehlers-Danlos. Une maladie qui est en fait la raison de son refus de montrer son visage et surtout son absence dans ses clips.

La chanteuse Sia souffre d’une maladie rare chronique, a-t-elle révélé à travers de nombreux tweets il y a quelques jours. D’habitude, très discrète sur sa vie privée, Sia décide de sortir de sa réserve afin de partager sa douleur avec ses fans. « Je souffre de douleurs chroniques, d’une maladie neurologique, du syndrome d’Ehlers-Danlos », a-t-elle annoncé.

Sia explique que le mal dont elle souffre a été causé par une opération chirurgicale de routine il y a trois ans. Déjà bien douloureux, le syndrome engendre plusieurs autres maux comme l’explique la chanteuse : « ma THS (thyréostimuline) est à 29 alors qu’elle est censée être en dessous de 4, donc je souffre aussi d’une sévère hypothyroïdie. Je prends également le temps de suivre une thérapie intensive pour traiter un trouble de stress post traumatique. Il s’avère que j’ai été diagnostiquée bipolaire à tort. Oh oui, j’ai aussi une hernie discale et un syndrome cubital du tunnel ».

La chanteuse adresse aussi un message à tous ceux qui souffrent du même mal qu’elle : « je voulais juste dire à ceux qui souffrent de douleurs qu’elles soient physiques ou émotionnelles, je vous aime, accrochez-vous. La douleur est démoralisante, mais vous n’êtes pas les seuls ». Sia espère ainsi que cette prise de parole aidera à mieux sensibiliser le grand public sur ces questions. « Pleins de gens souffrent beaucoup plus que moi. Au moins, j’ai les moyens pour me soigner. Je suis de tout cœur avec ceux qui luttent contre le système de santé. CONTINUEZ », conclut la star.

Le syndrome d’Ehlers-Danlos est une maladie génétique qui affecte la peau, les tendons, les ligaments ou les vaisseaux sanguins.

 

Danielle YESSO