Suivez Nous

Aya Nakamura révèle pourquoi elle parle de sexe dans ses chansons

Danielle YESSO | | Musique

 

De retour dans les bacs avec un nouvel album, intitulé Aya, Aya Namakura parle encore d’amour et de sexe. Des sujets très importants pour elle, comme elle le confie dans les colonnes de Télé Star.

A 25 ans, Aya Namakura est une artiste entière. Après deux disques à succès, la chanteuse est de retour dans les bacs avec un nouvel album, sobrement intitulé Aya. Dans celui-ci, celle qui s’est réconciliée avec Nikos Aliagas après sa bourde aux NRJ Music Awards évoque une nouvelle fois ses sujets de prédilections : les femmes indépendantes, l’amour et le sexe. Symbole d’une musique décomplexée et de féminité, la jeune artiste assume parler de sujet sans aucun tabou. Dans les colonnes de Télé Star, Aya Nakamura confie que pour elle “le sexe est naturel et en parler, aussi”. C’est donc sans chichi et avec sincérité que la jeune femme chante ses nouveaux tubes, où il est évidemment question de “love” et de ce qui va avec. Femme bien dans son corps, elle ne comprend pas ce qu’il y a de tabou.

“Il n’y a pas de mal. Cela fait partie des choses de la vie”, continue Aya Nakamura dans nos colonnes. Féministe un peu malgré elle, l’artiste est heureuse de pouvoir chanter des choses qui ont longtemps été normales dans la bouche des hommes et plus étonnantes dans celle des femmes. “Les femmes ont les mêmes besoins que les hommes, rappelle-t-elle. J’ose le dire. Quand les hommes chantent ce genre de trucs, ça ne choque personne. Si je peux apporter de la confiance en soi à certaines filles, tant mieux.” Depuis le début de sa carrière, l’artiste a plusieurs fois regretté le sexisme qui règne encore dans la musique. “Certains se demandent avec qui j’ai couché pour en arriver là. La musique c’est mon métier, c’est toute ma vie, j’écris tous les jours”, confiait-elle déjà dans les colonnes du Parisien en 2018.

“Des rappeurs débitent des paroles encore pires que les miennes mais comme je suis une fille, je dois m’expliquer. Mais c’est à l’image de la femme en général qui doit toujours parler de manière lisse. Quand on est une femme qui vient du quartier et qui parle de sexe, cela gêne”, regrettait Aya Nakamura dans les colonnes de nos confrères. Souvent décrite comme une artiste féministe, la chanteuse n’aime pas cette appellation. “Peut-être que c’est mon caractère qui l’est indirectement”, répondait-elle auprès de Franceinfo. Aya Nakamura n’est qu’une femme “qui s’assume, qui dit ce qu’elle pense”. “Une meuf qui parle aux meufs, cela a manqué au public. Pendant longtemps il n’y avait plus que des rappeurs qui cartonnaient. On veut me donner un côté féministe alors que l’on demande juste l’égalité et le respect, résumait-elle dans Le Parisien. Depuis Diam’s, plus personne ne parle aux filles, même si je ne me compare pas à elle car nous n’avons rien à voir.”

 

Danielle YESSO