Affrontement entre Booba et Kaaris : l’origine de la bagarre » Magazine 100%Culture
Suivez Nous

Affrontement entre Booba et Kaaris : l’origine de la bagarre

Danielle YESSO | | Musique

Booba et Kaaris, deux grands noms du rap français se sont affrontés lors d’une bagarre à l’aéroport d’Orly, devant des enfants et des femmes effrayés. La vidéo de leur affrontement a fait le buzz sur les réseaux sociaux suscitant les interrogations de leurs fans. Comment en sont-ils arrivés là? Quelle est la raison de leur bagarre?

L’origine de leur mésentente remonte à il y a quelques années. Lorsque Kaaris faisait son entrée dans le milieu du rap français, Booba l’a pris sous son aile. Au début de leur carrière, les deux stars étaient très liées jusqu’à ce que Kaaris décide de quitter le Label de Booba pour voler de ses propres ailes. Une décision que  Booba a eu du mal à accepter.

Plus tard, lorsque Booba aura des heurts avec d’autres artistes, il accusera Kaaris de ne pas le soutenir. « Quand j’étais en clash avec Rohff et La Fouine, Kaaris n’est pas intervenu. Nous avons organisé une interview pour qu’il marque son soutien, mais il flippait. Ce mec je l’ai fait, je l’ai modelé, mais il a refusé de se mouiller ». Kaaris a répondu à ces propos en disant qu’il a accepté de faire une vidéo pour montrer son soutien à Booba dans laquelle il dit avoir dit « Booba m’a donné de la force, je suis avec lui dans les épreuves ». Avant la sortie officielle de cette vidéo, Kaaris demande à Chris Macari de la visionner. Et là, ils se sont rendu compte que la vidéo était une succession de montages. « A la séquence vidéo ou je disais du bien de Booba, succédait une autre ou l’on me voyait avec une kalash à la main  et La Fouine en train de courir. J’ai donc décidé de refuser qu’elle sorte et Booba m’en a voulu ».

C’est ainsi qu’est née la rivalité entre Booba et Kaaris. Une histoire qui s’est soldée par de nombreuses insultes et piques lancés dans leurs chansons. Une suite de clash qui a débouché sur la violente bagarre d’Orly. Rappelons  que les deux artistes risquent une peine de sept ans de prison.

 

Danielle YESSO