Suivez Nous

Serigba Esthel: « Esthel Kanne a été créée afin de partager la passion pour l’art de la parfumerie et le savoir-faire artisanal »

Innocent KONAN | | Mode

L‘Ivoirienne Serigba Esthel Edwige âgée de 33 ans, fait ses premiers pas  dans un monde très sélect de la parfumerie. Sa marque de parfum, “Esthel Kanne” qui s’impose déjà  est la matérialisation d’une passion qui n’a cessé de se développer depuis son enfance. Bientôt, Abidjan, la capitale ivoirienne accueillira le lancement des marques de parfum Esthel Kanne. Dans ce nouveau numéro, votre magazine préféré refait peau neuve avec à l’affiche Serigba Esthel, une femme dynamique qui fait honneur à son pays à travers sa marque de parfum “Esthel Kanne”.

Bonjour Esthel, quel est votre premier souvenir olfactif ?

Bonjour, mon premier souvenir olfactif est Amor Amor de Cacharel, un cadeau reçu de ma tante pour mes 18 ans. C’était un parfum qui provoque l’odorat, avec un sens premier de la sensualité, une rencontre explosive du cassis et de l’orange sanguine.

Comment votre passion pour les parfums a-t-elle évolué ? Etes-vous passé par différentes étapes ?

Tout a commencé avec un esprit de découverte.

Née d’une famille modeste, j’ai eu pourtant de la détermination, de la persévérance et des valeurs qui m’ont permis d’entreprendre et de découvrir de nouveaux horizons.

Aimant la mode et son univers, en 2011 je me suis lancée dans l’auto-entreprenariat dans le secteur du textile et du prêt-à-porter. Néanmoins, une passion croissante pour le parfum m’a poussée à tout arrêter pour mettre sur pied un nouveau désir.

J’ai commencé dès lors à voyager à travers le monde des fragrances et à découvrir leurs secrets. Des ateliers de création de parfums, des champs de fleurs, des recettes anciennes, des méthodes novateurs… Plusieurs expériences et connaissances se sont succédées dans ce chemin. Aujourd’hui, pleine d’inspiration et toujours en mouvement, je me lance dans la création de ma propre marque pour partager cette passion avec vous.

Comment vous êtes-vous finalement lancée ?

J’avoue que mon rêve a effectivement démarré quand je n’y croyais plus. J’ai connu une grosse traversée du désert en 2019. J’étais même sur le point de tout abandonner. J’ai même appelé le 115 qui m’a décroché vers 2h du matin. J’étais assise sur les Champs. Une fois là-bas, j’ai commencé à relire mes documents et mon projet de parfum que j’avais déjà écrit en 2015. C’est là que je me décide à me lancer dans mon projet de parfum. Mais le problème, je n’avais pas d’argent. Mais ça n’a pas été un frein pour moi. J’ai appelé et expliqué mon projet à cinq usines de parfumerie. C’est la 5ème qui m’a reçue. Ils m’ont dit qu’ils pouvaient m’aider si j’avais 10.000 euros. Je suis retournée travailler et avec ma petite économie, j’ai pu réunir les 10.000 euros.

Quels sont les plus grands défis auxquels vous avez été confrontée ?

Comme signifié plus haut mon  plus gros défi a été le financement de mon projet car  ne disposant pas d’argent au départ j’ai dû travailler très dur pour financer mon projet  avec l’aide aussi de ma famille.

Où trouvez-vous l’inspiration ?

Mon inspiration je la tire des grandes marques Dior, Channel etc qui sont pour des référents, des exemples  à respecter. S’ils n’avaient pas existé, je ne serais pas ici.

Quels sont vos ingrédients de prédilection ?

Mes ingrédients préférés sont les fleurs évidemment, les épices orientales et les fruits rouges.

Vos parfums sont produits en France dans la ville de Grasse. Comment travaillez-vous ensemble avec votre maison artisanale ? Qu’avez-vous appris de cette maison ?

Nous travaillons en parfaite collaboration car mon avis est pris en compte à chaque étape du processus  partant du choix des ingrédients, de la préparation de la composition parfumante, de la macération , du glaçage , de la filtration , du stockage et de la mise en bouteille.

Quelle est la philosophie de votre marque ?

Esthel Kanne a été créée afin de partager la passion pour l’art de la parfumerie et le savoir-faire artisanal.

Certains de vos parfums comme « approche-toi », « irrésistible appel », « précieuse », nous renvoient à l’amour. Pourquoi ce choix ?

Pour moi le  parfum est un élément de séduction, un symbole de l’amour, offrir un parfum à son partenaire est une preuve d’amour  en somme le parfum c’est la romance et la promesse du plaisir.

En général, vos parfums évoquent le luxe discret et serein. Que signifie le luxe pour vous ?

Le luxe pour moi c’est le raffinement, la simplicité mais avec beaucoup de classe, il n’est pas extravagant.

Pour conclure, quel sera le thème de votre prochaine création ?

Permettez que je garde l’effet de surprise, mais la prochaine création sortira probablement en été 2021.

 

Innocent Konan