Suivez Nous

Miss Happy Nappy Arica, un nouveau concours pour valoriser la beauté africaine

Irene COULIBALY | | Mode

Le ton a été donné il y a quelques jours au cours d’une conférence de presse au White House sise à Cocody. Ce concours de beauté a vu le jour dans le but de valoriser la femme africaine, belle et sans artifice.

 « Autonomisation et respect de la femme », c’est le thème de la toute première édition de Miss Happy Nappy. Maryline Dexter, l’initiatrice veut à travers ce concours sensibiliser sur les dangers liés à la dépigmentation de la peau chez la femme tout en valorisant la culture Nappy. D’où l’utilisation du nom Miss Nappy Happy Africa qui veut tout simplement dire “Fille naturelle, heureuse et fière”. C’est aussi une lucarne pour encourager toutes les femmes qui ont décidé de rester naturelle et les présenter comme un modèle de beauté pour les générations présentes et à venir.

Était présente à la conférence Mme Marie-José Fenouil chercheuse biologiste spécialiste dans l’étude microscopique du cheveu. Elle a expliqué l’importance de l’utilisation des produits bios pour les cheveux africains.

Miss Nappy Happy s’adresse aux jeunes filles de 18 à 25 ans révolus, avec un niveau BAC +2 et mesurant au minimum 1.68m. Toutes les candidates au concours devront être de teint naturel avec une chevelure vierge : (frisées ou crépues), être célibataire sans enfant.

La phase de présélection débutera du 11 janvier au 29 février 2019 et sillonnera les vile de Korhogo, Bouaké, Yamoussoukro, Abengourou et Abidjan. La finale quant à elle, est prévue pour le 08 Mars 2019 en hommage à la journée internationale de la femme.

Tous les amoureux de la beauté surtout de la beauté au naturel sont conviés à ce grand rendez-vous pour magnifier la femme africaine.

 

Irène COULIBALY