Suivez Nous

Une Ivoirienne fait la couverture d’un célèbre magazine de mode québécois, pour ses poils

Irene COULIBALY | | Mode

Si la pilosité féminine est difficilement apprécié par certaines personnes, pour Esther Calixte Bea, une Ivoiro-Haïtienne, cela est plutôt un atout. Grâce à son corps couvert de poils, la jeune femme a fait la couverture d’un célèbre magazine québécois de mode.

Il s’agit du célèbre magazine Glamour UK qui a choisi de valoriser pour son dernier numéro, l’estime de soi et l’amour propre en mettant Esther Calixte Bea en couverture.

Née d’une mère haïtienne et d’un père ivoirien, Esther possède un corps particulier recouvert de poils sur la poitrine comme sur les jambes. A 11 ans, elle épilait déjà sa poitrine à la cire pour faire disparaître ses poils, sans succès. Complexée, elle camouflait son corps et refusait d’aller à la plage comme ses amis. A mainte reprise, la jeune femme a essayé d’éradiquer sa pilosité sans y parvenir avec pour conséquence de grosses cicatrices. « Les réactions des gens m’ont rendu complexé. Je ne voulais pas être le centre d’attention », a expliqué la jeune femme.

Passé ce moment de confusion vient le déclic et la jeune femme décide de s’assumer en 2019. « Je me suis demandé pourquoi mon corps réagissait comme ça si c’était normal que les femmes enlèvent leurs poils. C’est là que j’ai décidé de les garder, et de les assumer ». Et c’est justement cette rage de vaincre qui l’a conduite au sommet jusqu’à faire la couverture de l’un des magazines les plus prestigieux du Québec. « Je voulais montrer qu’une femme aussi poilue que moi pouvait être sur uncover ».

Femme multitâche évoluant dans la peinture, la mode et la photographie, Esther Calixte Bea est suivie par des milliers de personnes sur les réseaux sociaux.

 

Irène COULIBALY