Suivez Nous

Adut Akech remporte le titre de «mannequin de l’année» aux Fashion Awards

Jean Paul Tra Bi | | Mode

Adut Akech à son arrivée à la cérémonie des Fashion Awards de Londres le 2 décembre 2019.
© REUTERS/Lisi Niesner

Adut Akeck a été récompensée aux Fashion Awards dans l’univers de la mode le 2 décembre dernier à Londres.  La cérémonie récompense les plus belles icônes de la mode de l’année tout en levant des fonds afin d’appuyer le secteur. C’est la mannequin sud-soudanaise Adut Akech âgée de 19 ans, une ancienne réfugiée qui l’a remporté.

La jeune mannequin a vécu cinq ans dans le camp de réfugiés de Kakuma. « Je vivais normalement. Mais quelque chose n’allait pas, car les adultes avaient peur », se souvient-elle. Sa famille déménage alors en Australie. Elle n’a alors que 8 ans, mais commence déjà à montrer sa force de caractère. « À l’école, j’étais harcelée parce que j’étais grande avec les dents écartées. Mais j’ai réalisé que ça me rendait unique », raconte-t-elle.

Pour sa carrière dans l’univers de la mode, elle a choisi le Mannequinat pour son caractère passionnant qui éblouit dans sa vie en toute splendeur dès sa tendre enfance.  A 13 ans, elle participe à un défilé organisé par sa tante. Elle signe avec une agence de Sydney et lance sa carrière à Paris, chez Saint-Laurent, alors qu’elle n’a que 16 ans. Dès lors, elle enchaîne les campagnes pour Valentino, Zara, les défilés pour Givenchy, Calvin Klein ou les couvertures de Vogue. Pour autant, Adut Akech n’oublie pas d’où elle vient.

Malgré son succès dans l’univers de la mode, le top model n’oublie pas ses origines. Elle soutient les actions humanitaires de L’Organisation des Nations Unies. « Être réfugiée n’est ni un choix ni une fatalité », déclare-t-elle.

 

Jean Paul TRA BI