Suivez Nous

La 8è édition du Dakar Fashion Week lancée malgré la Covid-19

Danielle YESSO | | Mode

 

La 18e édition de la “Fashion Week” de Dakar a bien failli ne pas se tenir. Afin de respecter les consignes sanitaires imposées par les autorités sénégalaises, une partie des défilés qui devaient se dérouler dans la capitale a été annulée. La styliste Adama Ndiaye, organisatrice de l’événement, a donc regroupé invités et designers au cœur de la forêt de baobabs de Bandia, menacée par un projet industriel. Ode à la nature, respect de l’environnement : designers et invités ont célébré l’écoresponsabilité le temps d’une soirée féérique.

C’est au pied de deux géants baobabs, en plein cœur de la savane au Sénégal, que la 18è édition de la semaine de la mode dakaroise a été lancée en période de Covid-19. Inspirée en 2003 par la célèbre créatrice sénégalaise Adama Paris, la Dakar Fashion Week est devenue depuis le carrefour de la créativité africaine à la conquête du monde. Chaque année, l’événement rassemble des designers et amoureux de la mode africaine venus de tout le continent.

Durant ces quelques jours, Dakar vibre au rythme de défilés de mode, mais aussi de conférences, d’ateliers, de soirées à thèmes, avec pour fil conducteur la mode, le beau, la créativité et le talent. Comme à chaque édition, les organisateurs réitèrent leur engagement à mettre en valeur la diversité, le talent, et l’originalité des nombreux designers du continent qui insufflent un vent de révolution au monde de la mode africaine et de plus en plus, internationale. Les jeunes pousses du monde du design africain se font remarquer à l’international, à travers des créations recherchées et sophistiquées et qui cherchent par-dessus tout, à raconter des histoires, les histoires encore trop mal connues de l’Afrique.

Selon les organisateurs, cette année, la Dakar Fashion Week va célébrer la mode en révélant les richesses culturelles de l’Afrique. Au-delà des défilés pour détecter de nouveaux designers, il s’agira également d’associer l’artisanat et la musique à ce rendez-vous de la mode et permettra de propulser de jeunes stylistes sénégalais sur la scène internationale.

Danielle YESSO