Suivez Nous

Sénégal : La maison de la presse, une fierté nationale

Djibo B. AMADOU | | Média

La maison de la presse du Sénégal a été construite pour améliorer les conditions de travail des journalistes et  des praticiens de la communication. Aujourd’hui, malgré quelques difficultés, elle demeure une fierté nationale pour le pays.

Au Sénégal, la maison de la presse a été construite entre 2007 et 2012  par l’ancien président Abdoulaye  Wade  afin d’améliorer les conditions de travail des journalistes et des praticiens de la communication. Le joyau architectural héberge plusieurs institutions : l’association nationale de la presse sportive, l’agence nationale Sénégalaise…                                                                    Pour Bara Ndiaye, administrateur du site : « …la maison de la presse offre aujourd’hui à chacune des organisations faitières un lieu de travail ». Contrairement à d’autres pays africains, le Sénégal s’est effrayé un chemin vers la liberté de la presse.

Toutefois, en matière de liberté de la presse  le pays  est  50ème  sur 161  dans le classement mondial  publié en 2018 par reporters sans frontières. Le chemin semble long mais si la volonté politique se concrétise en assistanat politique alors il ya des fortes chances que la presse occupe une place honorable dans les prochaines années.

Par ailleurs, l’exemple du Sénégal doit être un reflet pour les Etats africains qui n’accordent aucun intérêt à l’essor de la presse. Si la liberté a un prix, la démocratie aussi exige des acquis parmi lesquels la liberté de la presse.

 

Djibo B. AMADOU