Suivez Nous

Le REPPRELCI décerne les Prix Alfred Dan Moussa et Samba Koné à Abidjan

Arsene DOUBLE | | Média

Prix Dans Moussa du Meilleur journaliste web

Ce Samedi 19 décembre 2020, le Réseau des professionnels de la presse en ligne de Côte d’Ivoire (REPPRELCI) procède à la remise des Prix Alfred Dan Moussa du meilleur journaliste web pour la promotion de la paix et de l’intégration dans l’espace CEDEAO, et Samba Koné de la meilleure entreprise de presse numérique, lors d’un diner gala à l’Hôtel Palm club d’Abidjan.

 

Le REPPRELCI entend, à travers ces Prix Alfred Dan Moussa et Samba Koné, promouvoir un journalisme sous régional de qualité et de valeur autour de la paix, de l’intégration, mais également d’encourager les entreprises de presse numérique ivoirienne et de l’espace CEDEAO à se structurer et à se formaliser.

Le Prix Alfred Dan Moussa, lancé en 2008, récompense l’auteur d’un article de presse, d’une web production télé ou radio faisant la promotion de la paix et de l’intégration dans l’espace CEDEAO, diffusé sur le site d’une production d’information numérique entre janvier et novembre 2020.

Le Prix Samba Koné, lancé en 2016, de la meilleure entreprise de presse numérique de Côte d’Ivoire qui récompense la meilleure entreprise de presse numérique vise à encourager les promoteurs des organes de presse numérique, rattachés ou non à un support physique, à formaliser leurs activités et à se conformer à la législation en vigueur.

Les lauréats ont droit chacun à une double récompense : à la fois en numéraire et en nature (ordinateurs) offerts par le géant technologique Huawei en plus du trophée. La note de gaieté de la cérémonie est assurée par l’humoriste Jöel, Bailly Spinto (l’homme à la voix d’or) et la compagnie de danse Mienmoh avec comme maître de cérémonie le talentueux animateur, Jean Michel Onnin.

Le REPPRELCI qui a vu le jour en 2016 est une faîtière majeure de la presse numérique en Côte d’Ivoire qui a pour mission d’organiser, de structurer et promouvoir la presse numérique en Côte d’Ivoire.

Arsène DOUBLE

Mots-clefs : , , , ,