Suivez Nous

L’ex-animateur télé Georges Taï Benson déclare : « je voulais enseigner mon savoir, on a refusé parce que je n’avais pas de diplôme »

Irene COULIBALY | | Média

Légende de l’animation en Côte d’Ivoire, Georges Taï Benson, maître du micro, a fait les beaux jours de la télévision ivoirienne. Après sa riche carrière, l’animateur aurait souhaité transmettre son savoir-faire aux nouvelles générations, mais, cela lui a été refusé parce qu’il n’avait pas de diplôme selon ses dires. Un refus qui lui aurait laissé un goût amer.

« Après ma retraite, j’avais voulu créer une école de formation des animateurs professionnels (Efap). Mais on m’a dit je ne peux pas parce que je n’ai pas de diplômes. On m’a également refusé d’enseigner à l’ISTC parce qu’on dit je n’ai pas de diplômes. Et pourtant, une fois en fin d’années, je suis intervenu pour les pratiques professionnelles et les étudiants ont signé une pétition pour me réclamer. Ils se sont demandé où est-ce que j’étais depuis tout ce temps. », a-t-il confié.

Il a ensuite exprimé son regret de n’avoir pas accepté une opportunité d’être débauché en France. « Ce qui nous tue en Côte d’Ivoire c’est la ‘’diplômie’’. On accorde plus d’importance aux diplômes qu’au savoir-faire. Et pourtant sans diplôme, une télévision française avait voulu me débaucher. Mais Houphouët Boigny n’a pas voulu. Aujourd’hui, je regrette. », a ajouté l’ex-animateur télé.

 

Irène COULIBALY