Suivez Nous

Hommage à Roger Fulgence Kassi, dit RFK, le faiseur des stars du showbiz ivoirien

Arsene DOUBLE | | Média

(Photo d’archives pour illustrer l’article)

Presque toutes les grandes gloires de la musique ivoirienne lui doivent leur succès. Hier dimanche 20 janvier 2019 a marqué l’anniversaire de la mort de l’un des célébrissimes animateurs ivoiriens de la RTI, Roger Fulgence Kassi, mort à l’âge de 34 ans.

La réputation, dont jouissent des grands noms du showbiz ivoirien, tient à Roger Fulgence Kassi, animateur vedette de la RTI des années 70 à 80, mort le 20 janvier 1989. Hier dimanche 20 janvier 2019 a marqué la trentième commémoration de la mort de celui, dont se souviendront à vie les artistes de la trempe de Alpha Blondy, Frédéric Ehui Meiwey, Serge Kassi, Nayanka Bell, Ismaël Isaak, Monique Séka, Bailly Spinto et les Woody et consorts.

Son rare talent d’animateur compose avec bien d’autres atouts, ceux de concepteur et de producteur d’émissions, qui donneront vite naissance aux ténors de la musique ivoirienne. Super Star station, Nandjelet, jamboree, Tremplin devenu Podium en 1977(concours d’orchestre) et Première Chance sont les réalisations, dont il fut initiateur.

Promouvoir les artistes est l’une des missions assignées aux émissions à succès de celui qu’on nomme affectueusement « Ful ». Podium et Première Chance donnent l’opportunité aux jeunes artistes en herbe de se révéler au grand public. Aussi, les anciennes gloires de la musique, en perte de réputation, notamment Paul Wassaba, Djimi Hyacinthe, trouvent là un moyen de reconquérir le public.

« Tant qu’il y aura des hommes et des femmes sensibles à la chose musicale et capables d’apprécier un bon chanteur et une belle orchestration, Podium vivra, vivra, vivra… » Ce sont là les dernières paroles de l’émérite animateur, Roger Fulgence Kassi, un an avant sa mort, qui sonnent comme une interpellation des acteurs de medias et du Show-biz ivoirien.

Rappelons que Roger Fulgence Kassi est né en 1956, il meurt le 20 janvier 1989, des suites d’une cirrhose de foie et inhumé dans le département de Toumodi, dans son village à Kokumbo.

Au lendemain de sa mort, vont voir le jour d’autres professionnels du micro, Yves Zogbo Junior, George Aboké, des purs produits de RFK, qui tenteront à leur façon de poursuivre l’œuvre de leur mentor.

 

Arsène DOUBLE