Suivez Nous

Côte d’Ivoire : Le nouveau président de l’UNJCI plaide pour une meilleure subvention de l’Etat

Irene COULIBALY | | Média

Jean Claude Coulibaly, nouveau président de l’UNJCI

Après sa brillante élection à la tête du Conseil exécutif de l’union des journalistes de Côte d’Ivoire, (l’UNJCI), Jean Claude Coulibaly, plaide pour que l’Etat alloue une subvention conséquente à la presse ivoirienne.

Ce fut l’élection la plus longue. Le nouveau président de la plus grande association de journalistes ivoiriens est connu depuis quelques jours. Dès sa prise de fonction, celui-ci s’est fixé pour objectif premier de lutter pour que ses confrères puissent vivre décemment de leur métier. « Nos rédactions sont sous perfusion, les salaires sont mêmes incertains. Nous sommes des chômeurs en puissance. Nous ne pouvons pas accepter de rester dans cette pauvreté alors que nous assurons la fonction régalienne qui est le droit à l’information pour tout citoyen d’un pays », a déclaré Jean Claude Coulibaly lors de la double cérémonie d’investiture des nouveaux présidents du Conseil exécutif et du Conseil d’administration, tenue vendredi dernier à la Maison de la Presse au Plateau.

Invité à la page culture du journal de 20h de la radiodiffusion télévision ivoirienne le samedi, le président de l’UNJCI a tenu les mêmes propos, pour parler des difficultés financières auxquelles sont confrontés les journalistes en Côte d’Ivoire. “Nous demandons que l’Etat reverse 0,01% de son budget, soit plus de huit milliards FCFA, pour sortir la presse de l’ornière afin de la rendre véritablement indépendante et de qualité”, a-t-il insisté.

« Ce pourcentage devrait permettre aux journalistes d’être à l’abri du besoin avec des salaires conséquents et garantir leur autonomie financière pour que la presse soit plus responsable », a-t-il conclu.

Journaliste au quotidien Le Patriote, Jean Claude Coulibaly a été élu le 14 septembre 2019 à la tête de l’UNJCI, il succède ainsi à Moussa Traoré.

 

Irène COULIBALY