Suivez Nous

À la mémoire de Roger Fulgence Kassi, célèbre animateur ivoirien mort le 20 janvier 1989

Arsene DOUBLE | | Média

20 janvier 1989 – 20 janvier 2020, cela fait 31 ans que l’émérite animateur ivoirien Roger Fulgence Kassi, dit RFK, le “ faiseur des artistes”, a rangé son micro.

« Tant qu’il y aura des hommes et des femmes sensibles à la chose musicale et capables d’apprécier un bon chanteur et une belle orchestration, Podium vivra, vivra, vivra… », tels sont les derniers propos de l’animateur de renom ivoirien Roger Fulgence Kassi, un an avant sa mort, qui sonnent comme une interpellation des acteurs de médias et du Show-biz ivoirien.

RFK figure parmi les professionnels des médias ivoiriens, dont l’amour pour l’artiste reste infiniment grand. Auteur de plusieurs émissions à succès, notamment “Podium” et “Première Chance”, Roger Fulgence Kassi a offert à la Côte d’Ivoire une pléiade de gloires musicales. Alpha Blondy, Frédéric Ehui Meiwey, Serge Kassi, Nayanka Bell, Ismaël Isaak, Monique Séka, Bailly Spinto et les Woody et consorts, tous lui doivent leurs réputations.

Grand homme des médias, Roger Fulgence Kassi, outre son talent d’animateur, s’illustre dans la conception et la production d’animation. Attaché à la cause des artistes, RFK assigne à ses célèbres productions, “Podium” et “Première Chance”, une mission salutaire : promouvoir les artistes. Nombre de jeunes artistes en herbe seront alors révélés au grand public. Aussi, les anciennes gloires de la musique, en perte de réputation, notamment Paul Wassaba, Djimi Hyacinthe, trouveront là un moyen de reconquérir le public.

Pour permettre à la Côte d’Ivoire de disposer toujours d’animateurs talentueux, comme lui, RFK ne manque pas de communiquer son énergie scénique à une nouvelle génération d’animateurs, à l’image de Yves Zogbo Junior, George Aboké, tous devenus après sa mort des maitres du milieu de l’animation.

Né en 1956, RFK décède le 20 janvier 1989, des suites d’une cirrhose de foie et inhumé dans le département de Toumodi, dans son village à Kokumbo. La date de la disparition du “ faiseur des stars” reste chargée de sens pour les légendes de la musique ivoirienne.

 

Arsène DOUBLE