Suivez Nous

Yvann Adepo, l’un des plus jeunes écrivains ivoiriens

Arsene DOUBLE | | Litterature

Résidant actuellement au Ghana, Yvann Adepo est considéré comme l’un des plus jeunes écrivains ivoiriens. “Rose Miller à l’école royale”, son premier livre, voit le jour en octobre 2019, alors qu’il n’avait que 12 ans. Découvrez ce jeune talent qui fait ses premiers pas dans la littérature à travers votre magazine préféré 100pour100culture.

Il est certes très jeune en âge, mais déjà capable de grandes choses dans la vie. Aujourd’hui âgé de 13 ans, Yann Adepo a pris de court le monde de la littérature lorsque, pour la toute première fois, a été annoncée, en octobre 2019, la sortie de son livre “Rose Miller à l’école royale”. La première œuvre de sa jeune carrière d’écrivain faisant de lui l’un des plus jeunes écrivains ivoiriens.

Publié par les Editions Jets d’encre, “Rose Miller à l’école royale” raconte les aventures d’une princesse audacieuse qui protège son royaume au péril de sa vie. L’héroïne Rose Miller âgée de 10 ans mène une vie ordinaire jusqu’au jour où elle apprend qu’elle est l’héritière du trône. Pour faire honneur à son rang, elle intègre l’académie royale et commence sa nouvelle existence. Mais, entre professeurs tyranniques, cours épuisants et règles d’étiquette, dur d’être une princesse. D’autant qu’un complot semble menacer la couronne. Aidée de ses amis, les princes Éthann et Himran, Rose parviendra-t-elle à déjouer la menace et à protéger son royaume ?

“Rose Miller à l’école royale” de Yvann Adepo fait figure d’œuvre méritoire. Après la sortie du livre, la communauté littéraire n’a pas tari d’éloges à son endroit. Sur les réseaux sociaux, nombre d’internautes, sans manquer de se confondre en compliments, ont salué la créativité de l’auteur, devenu désormais une fierté nationale. « Mon fils. Je suis fière de toi. Félicitations à toi. Bisous depuis Abidjan. », « félicitations à toi YANN, très belle initiative », « Félicitations mon bébé Yvan », pouvait-on lire sur Facebook.

Doté d’une âme d’écrivain, Yvann Adepo a tout d’un auteur prolifique. D’autant plus qu’il lui a fallu seulement trois semaines pour offrir aux amoureux de la lecture ce bel ouvrage. À la question de savoir pourquoi il a décidé d’écrire un livre, le jeune Yvann, arborant désormais le titre d’auteur, répond : « J’ai toujours voulu écrire. J’ai déjà écrit plusieurs livres qui sont sur mon ordinateur. Et j’ai choisi celui qui me plaisait le plus pour la publication. »

S’inspirant d’écrivains de renom comme J. K. Rowlings (saga Harry Potter) et Elisa Villebrun, Yvann Adepo compte offrir une suite à son premier roman. « Comme je l’ai dit, j’ai déjà d’autres livres, mais j’aimerais écrire une suite à Rose Miller. Pourquoi pas 5 tomes… », déclare-t-il, se prêtant aux jeux de question-réponses des élèves de sa classe 4ème   au Lycée Lycée Jacques Prévert D’Accra.

Né le 2 mai 2007 à Abidjan en Côte d’Ivoire, Yvann Adepo réside actuellement à Accra, au Ghana. Élève en classe de 4ème au Lycée Jacques Prévert D’Accra, l’auteur de “Rose Miller à l’école royale”, une fois l’écriture de son roman terminée, s’est estimé « très fier, car tout le monde n’écrit pas des livres.»

Si Yvann Adepo, très tôt à l’âge de 12 ans, parvient à s’imposer dans le cercle restreint des écrivains africains, le jeune reconnaît que peu d’Africains s’adonnent à l’écriture littéraire. Il se propose alors de les exhorter, les invitant à croire que « tout est possible ». « Personne ne doit avoir peur d’écrire un livre, poursuit-il. Il faut aller au bout de ses rêves et de ses désirs. »

Arsène DOUBLE