Suivez Nous

2ème édition du Prix Ivoire de littérature Cinq ouvrages sur les starting-blocks

Cheickna D Salif | | Litterature

-


Le Prix Ivoire pour la littérature Africaine d’expression Francophone vient de franchir une étape importante dans le processus qui aboutira à la désignation du lauréat de la 2ème édition.

C’est le 19 septembre prochain au Golf Hôtel, à Abidjan que l’on connaîtra l’écrivain qui succédera à Racine Kane. Qui a remporté la 1ère édition du Prix Ivoire, l’année dernière grâce à son excellent roman, Les Ballades Nostalgiques, éd Panafrika Nouvelle du sud-silex.

Sur une multitude d’ouvrages en compétition, cinq ouvrages et non des moindres auront retenu l’attention du jury de sélection présidée par Koffi Koffi, critique littéraire. Ce sont donc ces ouvrages qui seront soumis au jury international que présidera en septembre prochain, l’écrivain Djibril Tamsir Niane.

Ainsi sur les starting-blocks, les primés Muriel Diallo, Stéphane Kalou, Tiburce Koffi, François d’Assise N’dah et Sayouba Traoré prendront le départ avec respectivement, Sinaga le cheval sans papiers, ed. Vents d’ailleurs, 2008, 28 pages, À la poursuite de l’Homme de pierre, éd. Présence Africaine, 2009, 28 pages, Mémoire d’une tombe, éd. CEDA-NEI, Présence Africaine, 2009, 516 pages, Le retour de l’enfant soldat, éd. Valesse, 2009, 102 pages, et L’héritier, éd. Vents d’Ailleurs, 2009, 146 pages à la conquête du Grand Prix Ivoire pour la littérature Africaine d’expression Française.

C’est l’association Akwaba Culture qui milite en faveur de l’excellence de la littérature africaine qui est initiatrice de cet événement. Sa présidente Isabelle Fofana qu’accompagnent des professionnels et amoureux de la littérature a le soutien du monde littéraire ivoirien voire africain. Toute chose qui explique d’une part, la présence d’éminents littéraires dans le jury, à savoir, Maurice Bandama (Grand Prix Littéraire d’Afrique Noire 1993), Wêrê Wêrê Liking (Prix Noma 2005) et Foua Ernest Saint Sauveur, président de l’association des écrivains de Côte d’Ivoire. Et d’autre part, la présence en Eburnie d’un invité d’honneur en la personne de l’écrivain Cheick Hamidou Kane au dîner gala de remise de prix. Dîner au cours duquel le lauréat recevra son prix comprenant la somme d’un million de francs CFA et un billet d’avion pour une destination de son choix, pourvu que ce soit une ville culturelle.

Notons que le Prix Ivoire pour la Littérature Africaine d’Expression Francophone concerne tous les ouvrages de tout genre publiés par les écrivains Africains.

-

-

-

-