Suivez Nous

« Les filles de Gagnoa », un roman de l’écrivain ivoirien Yacouba Sylla

Irene COULIBALY | | Litterature

Ecrit par le président de LISAF (Comité Lire et Savoir Au tunnel de la Fraternité) Yacouba Sylla, le roman Les filles de Gagnoa, a été dédicacé lors de la journée de ‘’L’Ecole et la Jeune Fille’’. Une journée tenue autour du thème ‘’La scolarisation de la jeune fille, quels défis pour le développement durable ?’’ le 8 novembre dernier au palais de la culture d’Abidjan. Ce livre qui fait la promotion de la scolarisation de la jeune fille.

Dans cette œuvre, l’auteur fait la sensibilisation sur la scolarisation de la jeune fille, un sujet d’intérêt général en Côte d’Ivoire et qui fait encore l’actualité. Pour cause, le phénomène de la non-scolarisation des filles est encore d’actualité dans ce pays, et certains parents investissent moins dans la scolarisation de la jeune fille que dans celle du petit garçon. Bien que Les filles de Gagnoa soient mises à l’honneur dans cette œuvre, Yacouba Sylla pointe du doigt toutes les filles qui partout dans ce pays n’ont pas eu la chance d’aller à l’école ou de poursuivre leurs études.

Ce passionné de littérature met ainsi en avant dans son œuvre trois jeunes filles qui ont eu la chance d’être scolarisées par leurs parents sans distinction de sexe et qui font leur fierté.

Lors de la cérémonie de dédicace, la salle Niangoran Porquet du palais de la culture n’a pas désempli. Le secrétaire d’Etat chargé des droits de l’homme, Aimé Zébéyoux a honoré l’évènement de sa présence et a félicité l’auteur pour ce plus apporté à la lutte pour la scolarisation de la jeune fille. La Ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Mme Kandia Kamissoko Camara était la marraine de la journée de ‘’L’Ecole et la Jeune Fille’’ et de la dédicace du livre Les filles de Gagnoa écrit par Yacouba Sylla.

La cérémonie a été clôturée par une remise de prix aux différentes institutions partenaires. Et une seconde dédicace s’est tenue le 20 novembre 2019 dans la ville de Gagnoa.

 

Irène COULIBALY