Suivez Nous

Drummologie : la connaissance aux sons du tambour et du balafon de l’auteur ivoirien N’Guessan Kouamé

Irene COULIBALY | | Litterature

Il s’agit d’un essai anthropologique captivant sur le langage des tambours, gardiens ancestraux de l’histoire et des traditions africaines. L’œuvre est parue aux éditions Jets d’Encre.

Peu d’écrits relatent l’histoire de l’Afrique, connue pour avoir été le continent de l’oralité. C’est pour cela qu’est né la drummologie, étude des sociétés traditionnelles à travers le langage du tambour. C’est cette science anthropologique menée par Georges Niangoran-Bouah qui a inspiré N’Guessan Kouamé à écrire son œuvre.

La drummologie se consacre aux codes, us et coutumes de différents peuples notamment ivoiriens afin de les sauvegarder. L’auteur propose donc cet essai sur les textes des tambours parleurs dans l’espoir d’inciter ses compatriotes à s’intéresser au patrimoine culturel de leur pays qu’il devient urgent de préserver avant qu’on ne l’oublie.

Comme le souligne l’auteur, la variabilité de ‘information d’un individu à l’autre pose, dans la tradition orale le problème de la fiabilité des données recueillies. Pour approcher la vérité des faits, le chercheur est obligé de contacter un nombre important d’informateurs afin de recouper les différentes versions collectées. Le souci d’avoir accès à une documentation plus fiable pour combler les insuffisances des documents écrits produits par les auteurs étrangers et celles de la tradition orale des informateurs africains a contribué aussi à la naissance de la drumologie.

Né le 27 mai 1949 à Port-Bouet, NGuessan Kouamé est un socio-anthropologue et a été enseignant-chercheur à l’université Félix Houphouët Boigny de Cocody de 1980 à 2011. Il a également été directeur du centre de recherche sur les arts et la culture de l’INSAAC de 2009 à 2011. Drummologie : la connaissance aux sons du tambour et du balafon est son troisième ouvrage.

 

Irène COULIBALY

Mots-clefs : ,