Suivez Nous

DJAÏLI AMADOU AMAL, LAURÉATE DE LA PREMIÈRE ÉDITION DU PRIX ORANGE DU LIVRE EN AFRIQUE 2019

Danielle YESSO | | Litterature

C’est au cours d’une cérémonie qui s’est tenue le 22 mai dernier au Hilton hôtel, que l’écrivaine camerounaise a obtenu son prix en présence du ministre des arts et de la culture du Cameroun, Bidoung Kpwatt et du chef de l’État Paul Biya.

Djaïli Amadou Amal repart avec la somme de 10 mille euros, environ 6 millions 500 mille FCFA, en plus d’une campagne pour la promotion de son livre. Son livre intitulé Munyal, les larmes de la patience est un roman paru aux éditions Proximité en 2017, qui relate des conditions de vie de la femme au Sahel. Véritable écrivaine engagée, cette auteure traite des questions de violence conjugale dans les foyers polygamiques, tout en faisant appel à l’émancipation de la femme au Sahel et en Afrique en général.

Le prix orange du livre récompense un livre écrit en langue française par un écrivain africain. L’œuvre devra être publié entre le 1er janvier 2017 et le 30 octobre 2018 par une maison d’édition basée en Afrique. Pour cette première édition, 59 titres ont été proposés par 39 maisons d’édition, provenant de 16 pays d’Afrique. Seulement 6 ouvrages ont été retenus en février 2019 par 5 comités de lecture, avec à la tête l’écrivaine ivoirienne Véronique Tadjo. Pour elle, la littérature africaine trouve son originalité dans le roman Munyal. Ce qui représente une fierté pour le Cameroun selon le ministre des arts et de la culture qui exhorte les jeunes à suivre les pas de leurs aînés.

Rappelons que Djaïli Amadou Amal en est à son deuxième prix. Elle a été lauréate du prix de la meilleure auteure africaine 2019 à Paris en mars dernier.

 

Danielle YESSO