Suivez Nous

Dédicace des nouveaux livres de Catherine N’GUESSAN, « La fin vaut mieux que le commencement » et « Intelligence renouvelée »

Innocent KONAN | | Litterature

Vendredi 31 janvier dernier, la librairie carrefour Siloé sis à Abidjan Cocody grouillait de monde pour la dédicace des deux premiers livres de l’écrivaine ivoirienne Catherine N’GUESSAN. Amis, parents, connaissances et journalistes étaient à ce grand rendez-vous afin de partager ce moment de bonheur avec l’écrivaine.

« C’est fait, le premier bébé est né, votre livre est là », tels étaient les mots de l’écrivaine afin d’inviter tous les amoureux d’art à la cérémonie de dédicace de ses ouvrages.

Les deux ouvrages ont été édités par les éditions continents. « La fin vaut mieux que le commencement », livre d’une centaine de pages et composé de 14 chapitres, a été décrypté par la célèbre animatrice de radio Marie Catherine Koissy afin que l’on ait l’envie de savourer ce premier joyau. L’ouvrage est donc l’introduction d’une série de récits et de témoignages que Catherine N’GUESSAN écrit dans le but d’encourager ceux et celles dont leur chemin vers leurs destinées est entravé par les obstacles de la vie.

Dans « Intelligence renouvelée », Catherine fait l’éloge de son « père céleste », celui grâce à qui elle vit, « son créateur ». Un livre qui invite chacun à se « mirer » à travers la parole de Dieu.

Présent à la cérémonie de dédicace, Kodzo A. Vondoly, directeur général des éditions continents s’est dit satisfait de se voir édité ces premiers ouvrages de Catherine N’GUESSAN.

La dédicace a vu également la présence de l’ancien ministre ivoirien Lazare Koffi Koffi, par ailleurs écrivain ainsi que la présence de la Directrice Générale de FratMat Editions, Isabelle Kassy Fofana et bien d’autres acteurs du livre.

Grande fut la joie de Catherine N’GUESSAN qui n’a pas pu s’empêcher de chanter  pour glorifier Dieu et remercier tous les invités pour leur « présence ».

Rappelons que Catherine N’GUESSAN est le 5e auteur ivoirien à paraître aux éditions continentes.

 

Innocent KONAN