Suivez Nous

Charles-Henri Flammarion, l’ancien président de la maison d’édition Flammarion est mort à 74 ans

Irene COULIBALY | | Litterature

Le monde du livre est en deuil, Charles Henri Flammarion n’est plus. Sous sa présidence, la maison d’édition Flammarion dont il a hérité et qui porte son nom était devenue l’éditeur de l’écrivain Michel Houellebecq.

Il a dirigé les éditions Flammarion jusqu’en 2003, Charles Henri, l’arrière-petit-fils d’Ernest, fondateur de cette maison d’édition en 1876 est décédé lundi à l’âge de 74 ans. « Le monde de l’édition perd une de ses grandes figures emblématiques (…) La maison sait ce qu’elle doit à son audace visionnaire : une diversité éditoriale qui fait aujourd’hui notre force », a déclaré sa présidente Anne Pawlovitch au lendemain de sa mort.

Charles-Henri Flammarion a commencé entant qu’attaché de direction puis directeur général. Il a ensuite été désigné PDG de la librairie Ernest Flammarion en 1985 après la mort de son père Henri. L’entreprise change de nom et devient en 1996, Flammarion SA. Sous sa présidence, Flammarion était devenu l’éditeur de l’écrivain français Michel Houellebecq, qui est devenu le plus influent dans le monde. A 57 ans, il prend sa retraite après réaménagement fait dans l’entreprise.

« C’était une vraie figure d’éditeur, qui avait un profond respect pour les choses de l’esprit, en même temps qu’il était un chef d’entreprise avisé », a déclaré Gilles Haéri à Livres Hebdo, l’un de ses anciens collaborateurs qui aujourd’hui travaille chez un concurrent, Albin Michel.

 

Irène COULIBALY

Mots-clefs : ,