Suivez Nous

La censure du livre “Sahih al Bukhari, la fin d’un mythe” défraie la chronique au Maroc

Djibo B. AMADOU | | Litterature

La 26ème édition du salon international de l’édition et du livre (SIEL) a été émaillée par la censure du livre “Sahih al Bukhari, la fin d’un mythe”. L’auteur et la directrice du SIEL se jettent la responsabilité.

La censure du livre “Sahih al Bukhari, la fin d’un mythe” lors de la 26ème édition du salon international de l’édition et du livre (SIEL), continue d’ébruiter le Maroc. Rachid Aylal auteur dudit livre affirme avoir respecté toutes les procédures administratives avant le déroulé du SIEL. Même son de cloche pour Dar Al Watan la maison d’édition qui ne cache pas son indignation, pour la notoriété de “Sahih al Bukari, la fin d’un mythe”  elle a signé une convention avec une autre maison d’édition Dar Tawhidi.

Contacter par des journalistes afin de connaitre sa version des faits. La directrice du SIEL a plutôt évoqué les articles 4 et 5 qui régissent le mode de fonctionnement du salon. En effet, ces passages interdisent aussi la promotion des livres qui constituent un danger pour la quiétude du royaume. Après cette déclaration, l’auteur de “Sahih al Bukhari” s’insurge protestant qu’il existe des livres qui vantent le terrorisme sans être inquiétés.

En espérant obtenir gain de cause, Rachid continue de contester la décision du SIEL.

 

Djibo B. AMADOU