Suivez Nous

ALLAH THÉRÈSE INSCRITE AU PANTHÉON DES ARTS ET DE LA CULTURE DE COTE D’IVOIRE A TRAVERS LE LIVRE ” ALLAH THÉRÈSE, SYMBOLE D’UNE IDENTITÉ CULTURELLE ” DE N’GORAN ETIENNE KPANGBA

Raymond Alex Loukou | | Litterature

La diva de la musique tradi-moderne baoulé n’aura pas vécu inutile. Mieux son oeuvre pourra être inscrite au Panthéon des arts et de la culture ivoirienne à travers un livre que vient de lui consacrer l’auteur ivoirien N’Goran Etienne Kpangba, enseignant de Lettres Modernes au Lycée Moderne 2 de Bouaflé.

En effet, c’est à ce dernier qu’Allah Thérèse a bien voulu confier des pans entiers de son parcours musical. Cette monographie qui retrace la carrière musicale de l’artiste est pour l’auteur une sorte de devoir de mémoire pour rappeler aux générations présentes et à venir l’apport significatif de la cantatrice baoulé à la musique ivoirienne. Le titre initial de l’oeuvre “Allah Thérèse, du passé au présent” a dû évoluer selon l’auteur eu égard au décès brusque de l’artiste.

Pour celui qui a eu l’immense privilège de côtoyer l’artiste de plus près, ce livre pourrait symboliser en quelque sorte l’enfant que l’artiste n’a pu avoir de son vivant.

“A travers ce livre je voudrais rendre hommage à une artiste qui incarne des valeurs de résistance, de pardon, de paix et surtout d’humanisme. Durant toute sa carrière, elle a fait la promotion de la paix et de l’entente sociale. Son nom mérite d’être inscrit au Panthéon des arts et de la culture ivoirienne”, a-t-il expliqué.

Paru chez JD Editions, le livre, préfacé par l’ex-ministre de la Culture et de la Francophonie sera bientôt en vente en librairie et suscitera sans nul doute un engouement certain durant les obsèques de l’artiste qui auront lieu les mois à venir selon des sources proches du dossier.

 

Raymond Alex LOUKOU