Suivez Nous

La 39e édition du Salon « Livre Paris » s’est déroulée du 15 au 18 mars à la Porte de Versailles

Arsene DOUBLE | | Litterature

Du 15 au 18 mars s’est tenue la 39e édition du salon « Livre Paris » à la Porte de Versailles. A la différence des éditions précédentes, ce salon a été consacré à la célébration du patrimoine culturel européen. Plusieurs thèmes ont été débattus, dont les enjeux des élections européennes prochaines.

La 39e édition du Salon « Livre Paris », la plus grande manifestation littéraire de France, s’est tenue du 15 au 18 mars à la Porte des Versailles. Le Salon a été, cette année, placé sous le signe de l’Europe. C’est la littérature de toute l’Europe qui a été mise en vedette. La manifestation diffère ainsi des éditions précédentes, où seul un pays était mis à l’honneur. L’occasion a été pour les écrivains, penseurs et politiques de débattre de plusieurs questions, dont les enjeux des élections européennes, qui auront lieu dans trois mois. Ce sont plus de 250 débats qui ont été organisés.

La célébration du patrimoine culturel du continent européen a permis de découvrir des littératures, classiques et nouveautés les moins diffusées. « Chaque année, nous nous associons avec la direction du salon pour organiser le stand lié au pays invité. Cette année, la thématique est : les auteurs européens. La logique est de faire découvrir des littératures, classiques et nouveautés, moins diffusées que d’autres », a détaillé Philippe Bazire, libraire.

Dans trois mois, précisément le 26 mai 2019, auront lieu les élections européennes. Aussi, les débats ont-ils portés sur les enjeux des élections européennes, tels que « les démocraties européennes à l’épreuve des populismes », « la crise des migrants : fracture de l’Europe » et « les actions de l’UE pour la culture et ses impacts dans la vie des Européens ».

La 39e édition du Salon « Livre Paris », rendez-vous incontournable pour les amoureux de littérature, a accueilli plus de 3000 auteurs, dont l’Italien Erri De Luca, l’Espagnol Javier Cercas, et le philosophe allemand Peter Sloterdijk et le turc Orhan Pamuk.

Plusieurs pays européens ont été représentés à cette manifestation littéraire. Ce sont, entre autres, l’Allemagne, la Belgique, la Grèce, la Hongrie, l’Italie, le Kosovo, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Pologne, la Roumanie, la Russie, la Slovénie, et l’Ukraine… En plus de l’Europe, la ville de Bratislava a été mise à l’honneur, tandis que le sultanat d’Oman a été désigné « pays invité spécial ».

 

Arsène DOUBLE