Suivez Nous

Exclusif : Le Kenya lance une bibliothèque numérique des jeux traditionnels

Cyril Verb | | Litterature

Source photo : autographsafaris.com

C’est une première en Afrique. Le projet est financé par la Chine à un moment où la France s’engage pour la restitution des œuvres de l’esprit extirpées d’Afrique. Il est tenu conjointement par les Musées nationaux du Kenya, en partenariat avec l’UNESCO.

En effet, depuis le lundi 27 novembre 2017, la bibliothèque numérique des jeux traditionnels est rentrée dans sa phase pratique. C’est une sorte de catalogue des jeux traditionnels du Kenya.  « Notre pays dispose d’un très grand répertoire de jeux traditionnels qui doivent être préservés au format numérique afin d’être retrouvés plus facilement par les prochaines générations », a déclaré Mzalendo Kibunjia, directeur général des Musées nationaux du Kenya au lancement.

Cette numérisation des jeux traditionnels vise ainsi à préserver le riche patrimoine culturel du pays et assurer sa diffusion efficace aux générations futures. Ainsi, le projet vient mettre fin à la perte d’informations précieuses sur les jeux traditionnels, éléments importants de la culture de chaque peuple.

Au-delà, les autorités kényanes souhaitent en faire un outil  de cohésion, d’inclusion et d’apprentissage. À terme, ces informations sur les jeux traditionnels pourront être converties en supports d’apprentissage pour les jeunes. Elles souhaitent créer un réel intérêt de la jeunesse actuelle et future autour de ces jeux, les emmener à les pratiquer. Une manière de construire un pont entre les générations et les différentes ethnies du pays. Cette  lucarne  permet aux jeunes d’apprécier le riche patrimoine de leurs ancêtres et développe la créativité dans une ambiance ludique. Le projet  permettra par ailleurs d’attirer la curiosité des touristes et d’améliorer les recettes dans ce sens.

Le Brésil, la Mongolie, le Bengladesh et la Grèce expérimentent avec succès cette initiative. Le Kenya est le premier pays d’Afrique à disposer de cette mémoire virtuelle des jeux.

En amont au 5ème Sommet UA-UE et conformément aux ODD, la diversité culturelle reste primordiale pour un développement durable. À en croire le discours de Ouaga 1, le président français, Emmanuel Macron en fait un pilier central pour la coopération économique avec l’Afrique.

La transmission orale, les déplacements des peuples, les vols de certains objets d’art du continent font disparaitre et profane plusieurs patrimoines culturels du continent noir. Jeux, danses et sports ont disparus, sinon sont en passe de l’être. L’initiative d’un archivage numérique et interactif se présente comme une solution pour la promotion et la lutte contre la disparition du patrimoine culturel de chaque pays du continent.

 

Cyril Verb