Suivez Nous

Cameroun : L’écrivain activiste Patrice Nganang libéré mais expulsé

Cyril Verb | | Litterature

© Philippe Rey

Victime d’enlèvement à Douala puis d’emprisonnement, en attendant son procès qui devait se tenir courant Janvier 2018, Patrice Nganang a été relaxé subitement. Cependant privé de mobilité et de liberté sous une autre forme.

En effet, le tribunal a prononcé la relaxe de l’écrivain et un abandon des poursuites mais une expulsion de l’écrivain est probable. (A lire également : Après son enlèvement, l’écrivain Patrice Nganang rencogné vers la prison)

Résident aux États-Unis, l’écrivain Patrice Nganang a été auteur d’une publication sur le réseau social Facebook dans laquelle il se défoulait contre le régime du Président Camerounais. À ce dernier il aurait bien voulu « donner une balle exactement dans le front ».

Par ailleurs, c’est au lendemain d’une tribune dans le média Jeune Afrique que son calvaire commence avec la justice camerounaise.

Jugé pour « outrage à corps constitué », Patrice constitue une voix discordante face aux décisions du régime Biya devant les contestations sécessionnistes.

En cette fin d’année, la justice camerounaise a aussi procédé à la libération du Journaliste-correspondant de RFI, Ahmed Abba.

 

Cyril Verb