Suivez Nous

Le Gblogblo, une sauce 100% bio couronne magique du riz local

Cyril Verb | | Gastronomie

© Gabougouni

Un mets succulent des confins de la Côte d’Ivoire, précisément de l’ouest, région forestière. Rencontré chez le peuple Bété, le Gblogblo est une recette aux ingrédients exclusivement naturels.

C’est une onomatopée. Le nom Gblogblo vient des bruits de pilon produits lorsqu’on pile les feuilles de gombos, principal ingrédient. Dans le mortier, on y adjoint du gnangnan, un genre d’aubergines au goût amer, réputée pour lutter contre le paludisme.

Dans une casserole placée préalablement au feu, la maman fait mijoter dans leur jus des champignons noirs. Ensuite, elle ajoute la patte obtenue. De la  poudre de poisson sec et de l’adjuvant également. Le tout est porté à ébullition dans une quantité raisonnable d’eau avec du piment à l’appui. Si les jeunes dames y ajoutent des cubes d’assaisonnement, les mémés précisent : « avant, nous on ne mettait pas tout ça ». Les champignons relèvent la saveur de cette sauce 100% naturelle.

Dégusté en accompagnement de riz – local de préférence -, ce repas dénommé aussi Gblogblo-Séka est un met entièrement bio. Digestif, accessible, facile à réaliser et délicieux, cette nourriture locale authentique ne manque d’être réclamée par tous les visiteurs des régions de Gagnoa, Issia, Soubré ou Daloa.

Cyril Verb