Suivez Nous

Les œuvres de Michael Jackson en tête du classement Forbes des célébrités décédées

Danielle YESSO | | Exclusivité

 

Le Magazine américain Forbes a dressé le classement des défuntes stars dont les œuvres ont rapporté le plus, en 2020, aux détenteurs de leurs droits d’auteur. Michael Jackson est classé premier, suivi par l’écrivain Dr Seuss et le dessinateur Charles Monroe Schulz. John Lennon, Marilyn Monroe, Elvis Presley, Bob Marley, Kobe Bryant, et Freddie Mercury font aussi partie de la liste.

Le regretté Michael Jackson, décédé d’une overdose le 25 juin 2009 à 50 ans, a une fois de plus été en tête de la liste Forbes des célébrités décédées les mieux rémunérées pour la huitième année consécutive avec 48 millions de dollars (26,6 milliards FCFA) de bénéfices en 2020. La sortie, en 2019, du documentaire accablant Leaving Neverland ne semble pas avoir coûté sa couronne au roi de la musique pop.

L’auteur de livres pour enfants Dr Seuss, qui a succombé à un cancer le 24 septembre 1991, à l’âge de 87 ans, se classe deuxième. Ses nombreuses œuvres ont été adaptées en dessins animés, partout dans le monde. Les détenteurs des droits d’auteur ont gagné 33 millions de dollars (18,3 milliards FCFA). Environ 6 millions d’exemplaires de ses livres ont été achetés, rien qu’aux États-Unis en 2020.

Charles Monroe Schulz, créateur de Snoopy, mort d’un cancer le 12 février 2000, à l’âge de 77 ans, arrive à la troisième place. Une partie de ses recettes annuelles estimées à 32,5 millions de dollars (18 milliards FCFA) provient d’un contrat conclu avec Apple TV+.

Arnold Palmer, ancien golfeur professionnel américain décédé d’une maladie cardiaque le 25 septembre 2016, a gagné 25 millions de dollars (13,8 milliards FCFA). L’artiste Elvis Presley mort d’une crise cardiaque le 16 août 1977, à l’âge de 42 ans est cinquième, avec 23 millions de dollars (12, 7 milliards FCFA) en 2020.

Décédé il y a neuf mois à l’âge de 41 ans dans un accident d’hélicoptère qui a également coûté la vie à sa fille de 13 ans Gianna « Gigi » et à sept autres personnes, Kobe Bryant arrive au sixième rang. Les œuvres de l’ancienne star de la NBA auraient généré 20 millions de dollars (11,1 milliards FCFA) de revenus depuis sa mort. Kobe Bryant valait 600 millions de dollars (333 milliards FCFA) au moment de sa mort.

Le rappeur Juice WRLD décédé des suites d’une overdose et d’un homicide le 8 décembre 2019 est septième avec 15 millions de dollars (8,3 milliards FCFA) en 2020. Enfin, la légende du reggae Bob Marley, qui a succombé à un cancer le 11 mai 1981, à l’âge de 36 ans, a gagné 14 millions de dollars (7,7 milliards FCFA) en 2020.

Selon Forbes, ces chiffres ont été calculés à partir des revenus déclarés entre le 1er octobre 2019 et le 1er octobre 2020. Les données de plusieurs systèmes d’information comme MRC Data, IMDbPro, NPD BookScan, ainsi que des entretiens avec des spécialistes du secteur ont été pris en compte. Les honoraires des agents, gérants et avocats ne sont pas déduits.

 

Danielle YESSO