Suivez Nous

Tunisie : Le festival annuel de « Lag Baomer », facteur d’unité nationale

Djibo B. AMADOU | | Evènements

Le festival annuel « Lag Baomer » de Djerba a rassemblé des milliers de pèlerins les 22 et 23 mai 2019 sur l’île de Djerba en Tunisie. Une rupture collective a été partagée par juifs et musulmans. 

Les pèlerins ont pris d’assaut la plus ancienne synagogue d’Afrique pour célébrer le festival annuel « Lag Baomer ». Cet événement commence 33 jours après le début de la fête  de la pâque juive. Cette année, elle a coïncidé avec le mois du ramadan  ce qui lui a valu une sensation particulière, juifs et musulmans ont partagé ensemble la rupture du jeûne.

Selon les organisateurs près de 5000 personnes étaient attendues à cette rencontre. Cette édition a été marquée par « le retour de juifs originaires de Tunisie » dont 6OO festivaliers venus d’Israël, avant l’attentat suicide de 2002 quelques 8000 pèlerins venaient à ce pèlerinage. D’ores et déjà, le nombre de visiteurs commence à atteindre son recors habituel.

Cette  synagogue a été fondée en 586 avant JC par des juifs fuyant la destruction du temple de Salomon. Aujourd’hui, elle fait la fierté de toute une nation regroupant deux confessions religieuses différentes.  La Tunisie se félicite de l’attente qui abrite ses citoyens.

 

Djibo B. AMADOU