Suivez Nous

Le Palais de la Culture d’Abidjan-Treichville a abrité la cérémonie officielle d’ouverture du SILA 2019

Arsene DOUBLE | | Evènements, Litterature

 

Mercredi 15 mai 2019, au Palais de la Culture d’Abidjan-Treichville s’est déroulée, dans l’après-midi, la cérémonie officielle d’ouverture de la 11e édition du Salon International du Livre d’Abidjan « SILA ». Dans une ambiance festive, ce grand événement du livre a été également marqué par une Remise des prix Littéraires et d’Editions.

La salle Ernesto Djedje/ François Lougah du Palais de la Culture d’Abidjan-Treichville a abrité, dans l’après-midi du mercredi 15 mai 2019, la cérémonie officielle d’ouverture de la 11e édition du Salon International du Livre d’Abidjan « SILA ».

Plusieurs acteurs de la culture étaient présents. La ministre ivoirienne de l’Education nationale et de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara, le ministre ivoirien des Sports, Claude Danho Paulin, plusieurs auteurs, dont l’invitée d’honneur de ce Salon, Véronique Tadjo et Anges Felix Ndakpri, Commissaire général et président de l’Association des Éditeurs de Côte d’Ivoire (ASSEDI). Ajoutons à ce lot de présence, des journalistes ainsi que des enseignants suivis de leurs élèves. L’installation de toutes ces personnes, dans cette grande salle d’un confort exceptionnel, a été assurée par des hôtesses en uniforme.

Les allocutions ont tourné autour du thème : « Le livre, mon compagnon au quotidien ». Il s’agit en fait du thème retenu à cette 11e édition du SILA. Elles ont également relevé l’importance du Salon en remerciant au passage la France, pays invité d’honneur, les autorités ivoiriennes, le président de l’ASSEDI et l’invité d’honneur Véronique Tadjo, pour ne citer que ceux-là, pour leur implication dans la promotion de l’industrie du livre en Côte d’Ivoire.

Il nous a été donné de constater que, dans chacune des allocutions, un hommage était rendu à la célèbre écrivaine ivoirienne, Véronique Tadjo. Notre invitée d’honneur de ce Salon, en effet, est auteure de plusieurs poèmes, romans et livres de jeunesse illustrés et Grand prix d’Afrique noire en 2005 avec « Reine Pokou ». Son riche parcours d’écrivaine, la qualité et la longévité de sa production littéraire ont bien le mérite d’être célébrés.

L’un des temps forts de la cette cérémonie d’ouverture a été la Remise des prix littéraires et d’édition. Avant de boucler la séance des allocutions, le ministre ivoirien des Sports Claude Danho Paulin a remis en main propre les différents Prix Sila 2019 au différents lauréats. La surprise et la joie des récipiendaires étaient grandes.

Dans l’ensemble, ce premier jour a été une réussite. Il y avait de l’animation soutenue par des spectacles de danse et une prestation d’artiste humoriste, en la qualité de Chuken Pat.

Pour rappel, le Salon International du Livre d’Abidjan « SILA » est une initiative de l’Association des Éditeurs de Côte d’Ivoire, sous l’égide et la tutelle du ministère de la Culture et de la Francophonie de la République de Côte d’Ivoire ainsi que de partenaires institutionnels publics et privés. Et cette 11e édition va s’étendre sur cinq jours, du 15 au 19 mai 2019, au Palais de la Culture d’Abidjan-Treichville.

Se voulant rassembleur, le Salon vise à promouvoir l’industrie du livre sur le plan national et international. Il lui revient donc de promouvoir le savoir-faire ivoirien dans le domaine du livre, permettre au public de découvrir le livre sous toutes ses formes, adresser les problématiques liées à l’économie du livre, favoriser les échanges entre entre les différents acteurs du secteur, assurer la promotion du livre et du matériel didactique, favoriser l’émergence d’une économie du livre en Côte d’Ivoire et dans l’espace UEMOA, faire connaître les livres et leurs auteurs, encourager la coédition entre les pays tout en renforçant les réseaux de diffusion du livre, favoriser la création de bibliothèques et autres espaces littéraire.

Rappelons que le SILA se poursuit jusqu’au 19 mai 2019.

 

Arsène DOUBLE