Suivez Nous

Marrakech, première “capitale africaine de la culture”,vivra une année 2020 aux couleurs de l’Afrique !

Jean Paul Tra Bi | | Evènements

Marrakech s’apprête à vivre une année exceptionnelle. Désignée en 2018 à l’occasion du sommet Africités “Capitale africaine de la culture”, elle inaugure une grande première sur le continent. Le 31 janvier, date qui marque le retour du Maroc (en 2016) au sein de l’Union africaine, la ville lancera son programme de festivités, avec une grande cérémonie populaire d’ouverture, dans un grand spectacle de rue. Cette édition pilote qui prend son envol le 31 janvier 2020, se veut une vitrine de la création africaine d’aujourd’hui. 

La plus grande ville du Maroc se veut à cette belle occasion la vitrine culturelle de toute l’Afrique. Une manière de valoriser la diversité des créations et des expressions culturelle et aussi faciliter la circulation des artistes et des œuvres au sein du continent.

“Le terreau humain, le souci de la multi-culturalité et la richesse de son patrimoine permettent à Marrakech de lancer une édition pilote des Capitales africaines de la culture”, affirmait en 2018 le maire de la ville rouge Mohamed Larbi Belcaid.

Faisant partie du patrimoine universel de l’Unesco, Marrakech travaille depuis plus d’une décennie sur une montée en gamme culturelle, avec la création de nouveaux musées, de centres d’art traditionnels et contemporains, comme le musée de l’Eau inauguré récemment, le Musée berbère au cœur du jardin Majorelle, le musée de la Musique et des arts décoratifs (Mouassine), la Maison de la Photographie ou le musée Tiskiwin consacré à l’artisanat et l’histoire des peuples du Sahara.

Un parc de sculptures (d’artistes africains), un salon de l’artisanat et du design, du cinéma et du théâtre sont au programme. Une Foire d’art contemporain africain, une Biennale de la danse, des rencontres de la photographie… l’année culturelle s’annonce exceptionnelle.

Tous les acteurs de la ville sont invités à prendre part al’évènement . L’Institut français de Marrakech proposera des concerts, conférences, débats, expositions, résidences d’artistes et performances tout au long de l’année. Un “musée numérique” offrira un accès ludique aux œuvres des plus grands musées.

Rappelons que Marrakech inaugure ce nouveau cycle qui verra tous les trois ans une nouvelle ville du continent mise à l’honneur et l’année 2023 serait consacrée à Kigali, la capitale Rwandaise.

 

Jean Paul TRA BI