Suivez Nous

Grand Prix Guy Nairay : 16 artistes sélectionnés pour la performance

Cheickna D Salif | | Evènements

Le jury technique présidé par le peintre Youssouf Bath a livré en fin janvier, au musée des civilisations de Côte d’Ivoire, à Abidjan-Plateau, la liste des artistes sélectionnés pour la performance, dans le cadre du concours national des arts plastiques doté du Grand Prix Guy Nairay.

Ce sont sept (6) six peintres (Allou Koffi Anicet dit Ankofa, Kouadio Affoué Evelyne, Magbly Meté Wilson, Gneplé Gnawa Josias, Tia Didier, Yao Kouadio Marcelin), cinq (5) photographes (Teboho Anoh Glwadys, Yanzi Saint Etienne, Mitohouanton Jacob Théophile, Tehoua Anne Marguérite, Mme Kouadio Epse Malaouan) et cinq (5) sculpteurs (Yao Barth, Kouamé Edson, Nizoua Julien, Yapi Yapo, Daniel  Gami) qui ont été retenus par le jury composé de Mathilde Moro (peintre), N’Guessan Essoh (peintre), Kouaho Ayebi (sculpteur), Pascal Konan (peintre) et Hien Macline (photographe).

Celui qui devrait compléter la liste à sept peintres, Nomelagne Adrien Bonaventure a été exclu du groupe pour n’avoir pas respecté le reglement, son âge excédent largement 40 ans.

Le président du jury a reconnu que dans l’ensemble les œuvres présentées sont de « belle facture ». Pour ce faire, il a encouragé tous ceux qui n’ont pas été sélectionnés à travailler davantage.

Youssouf Bath a expliqué que le jury a mis de côté toutes les œuvres qui rentraient dans le cadre de l’artisanat. En photographie, le jury a regretté que certaines photographies ne fussent pas récentes.

Cependant, il a noté que le niveau des artistes était relevé et que les œuvres étaient de qualité. « La relève dans le domaine des arts plastiques est assuré en Côte d’Ivoire », dira-t-il.

Poursuivant dans ce sens, Mathilde Moro, membre du jury et directrice de l’école nationale des Beaux-arts d’Abidjan a souligné que tous ceux qui n’ont pas été retenus, n’ont pas démérité.

Elle a tenu à leur prodiguer des conseils : « Ce qu’on vient de voir prouve que vous avez bien travaillé, mais sachez qu’on devient artiste sur le terrain ».

Notons que les 17 artistes retenus réaliseront in situ sur le bord lagunaire, du 21 janvier au 27 janvier des œuvres sous le thème de la 5ème édition du Grand Prix Guy Nairay, à savoir « L’art, force d’une nation solidaire ».