Suivez Nous

FESTIVAL FARI FONI WAATI : HUIT PAYS DE LA SOUS-RÉGION PARTICIPERONT À CETTE 3E ÉDITION

Innocent KONAN | | Evènements

Du 19 au 20 janvier 2019, la 3e édition du festival Fari Foni Waati aura lieu à Bamako. L’information a été donnée hier au cours d’une conférence de presse au complexe culturel Blonba. Cette édition verra la participation des danseurs de huit pays de la sous-région.

Considéré comme un laboratoire artistique, Fari Foni Waati est un festival qui permet de diffuser des œuvres originales en danse. L’initiative vise, selon les initiateurs l’émergence artistique en favorisant le dialogue, les échanges et la fabrique entre artistes internationaux.

“Le festival Fari Foni Waati œuvre pour une meilleure intégration de la danse contemporaine au Mali dans le secteur des arts vivants en s’inscrivant dans la dynamique des réseaux culturels et en développant la diffusion”, a expliqué Naomi Fall, directrice artistique du festival Fari Foni Waati.

Depuis sa 1re édition en janvier 2017, le Fari Foni Waati s’implante dans le paysage culturel bamakois comme un événement majeur pour la danse. Cette année, trois chorégraphes internationaux ont été invités pour diriger un travail avec des danseurs d’Afrique. Et c’est Moya Micheal, chorégraphe et performeuse sud-africaine, Qudus Onikeku, chorégraphe nigérian, et Taoufiq Izeddiou, chorégraphe marocain, qui ont été choisis.

Cette 3e édition verra la participation des danseurs de huit pays de la sous-région. Deux jours durant, les spectacles seront présentés en rue aux alentours du Blonba et en salle. Selon Naomi Fall, le festival proposera ainsi une programmation composée de pièces de Fari Foni Wati, de pièces des répertoires des chorégraphes invités et de spectacles de compagnies ou groupes de Bamako et d’ailleurs.
Aussi, la Dance Walk se fera de l’Institut national des arts au Blonba. Cette danse se fait en marchant. Le budget prévisionnel pour cette 3e édition est de 75 millions de F CFA.

 

Innocent KONAN

 

Source: L’Indicateur du Renouveau