Suivez Nous

4e conférence annuelle sur l’état de l’éducation en Afrique à Abidjan

Irene COULIBALY | | Evènements

© Abidjan.net par Marc ATIGAN

La 4e conférence annuelle sur l’état des lieux de l’éducation s’est tenue mardi 9 octobre 2018 dans la capitale économique de la Côte d’Ivoire. Elle a regroupé plusieurs chefs d’états et acteurs du monde éducatif.

« Changement de paradigmes : construire les futures compétences et nouvelles perspectives à travers l’éducation en Afrique », était le thème de la 4e édition de cette conférence. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le président Alassane Ouattara au Radisson Blu hôtel d’Abidjan. Ce fut l’occasion pour lui d’exposer les difficultés que rencontrent l’enseignement supérieur en Côte d’Ivoire et dans la plupart des pays africains.

Parmi ces problèmes, le manque d’universités et de locaux pour accueillir le nombre pléthorique d’étudiants chaque année et l’utilisation du numérique qui peine à se stabiliser. Mais aussi le manque criard de matériels et de dialogue entre l’administration, les enseignants et les enseignés.

La Côte d’Ivoire compte 29 universités privées, une grande école publique (institut polytechnique de Yamoussoukro), plusieurs établissements de bons niveaux dans la formation professionnelle et 126 grandes écoles qui reçoivent 55% des effectifs.  Des chiffres qui sont faibles au regard du nombre de bacheliers chaque année.

Il a donc invité pour l’occasion tous les participants à réfléchir sur des thématiques qui touchent aux problèmes de l’enseignement supérieur. Car toutes ces difficultés jouent en défaveur de la qualité de l’enseignement et du bon rendement des étudiants.

 

Irène COULIBALY