Suivez Nous

2ème édition de “Bégan-Fê”: les femmes à l’honneur

Raymond Alex Loukou | | Evènements

Henry-Jacques Tanoh ( à gauche avec écharpe ) , commissaire général du festival

“Culture et développement: contribution de la femme rurale”, telle est la thématique retenue pour la 2ème édition du festival des arts et cultures de Bengassou ( Began-Fê ) qui se tiendra du 06 au 11 août prochain dans le département de Bocanda. C’est l’information capitale qui a été donnée lors d’une rencontre avec la presse le samedi 13 juillet dernier à Cocody.

Véritable plateforme pour valoriser les pratiques culturelles du département, cette rencontre au dire de son promoteur Henry-Jacques Tanoh entend attirer du monde ces vacances-ci.  Pour la présente édition, les débats tourneront autour de la participation de la femme dans le processus de développement du département.

Toujours dans l’optique de promouvoir la cohésion sociale entre les peuples de Côte d’Ivoire, le peuple agni-kokorê du Moronou a été coopté à titre de peuple invité d’honneur pour la présente édition. Un “atouhou” symbolique entre ces deux peuples sera magnifié au cours de ces festivités. A côté de ce peuple, il y aura des artistes du centre-ouest qui viendront jouer leur partition.

Au menu de “Began-Fê” 2019, il y aura du sport, des jeux-concours, des visites touristiques, des défilés de mode,  des décorations de pionniers et d’acteurs de développement, séances de sensibilisation et de dépistage à propos du cancer de l’ utérus, des projections de films sur l’ immigration clandestine…

Pour le commissaire général du festival, cette rencontre doit battre le rappel des filles et fils de la Sous-préfecture de Bengassou en vue de renforcer les liens sociaux et valoriser les bien culturels. “Je voudrais inviter tous ceux qui ont des intérêts dans le département à faire de ce festival une véritable célébration culturelle”, a t-il insisté avant d’exhorter les hommes de média à donner un écho retentissant à cet événement qu’il veut désormais inscrire dans les agendas du Ministère du Tourisme et celui de la Culture et de la Francophonie. 

 

Raymond Alex LOUKOU