Suivez Nous

La Normandie, un trésor à découvrir

100pour100culture | | Dossier
le-pont-de-normandie

Le pont de Normandie (source : canalblog.com)

Distinguée  par ses paysages sauvages et vraiment très particuliers, Normandie c’est presque  une ile de beauté mais également un territoire insuffisamment exploré de la France.

Quand on dit Normandie, généralement on pense très vite au  Mont Saint-Michel, à la pluie, à la terre toujours habillée en vert, aux magnifiques fromages du bon lait normand…

Mais celui qui connaît la Normandie, sais très bien –  c’est plus que ça. C’est le mystère, c’est le silence qui s’envole, c’est le ciel qui nous embrasse et aussi la mer trouble qui nous montre la puissance de la nature. Ici, on est très vite comblé.

Dans ces termes on peut la comparer avec l’Irlande et les iles anglo-normandes : Jersey, Guernesey, Aurigny et Sercq. Presque la même beauté, des paysages sœurs, la même tranquillité, la seule différence est faite par la valorisation et la communication touristique.

En février 2016, l’Irlande a lancé sa campagne de communication touristique à la télé et sur le digital qui s’appelle Wild Atlantic Way et la Causeway Coastal Route.

Cette campagne proprement dite n’est que celle d’une prolongation de  la campagne de 2013, qui fut un succès d’une part, et  qui, pleinement, d’autre part, aurait contribué  à la croissance du tourisme Irlandais en France. Et surtout  que les  Anglais et de l’Irlandais semblent être les habitants proches des Normands et les nordiques de Pas de Calais.

En effet, la communication est faite sur des superbes paysages, les immenses plages et en majeure partie les sites naturels inscrits au patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Wild Atlantic Way, c’est la côte sauvage d’Irlande qui s’étant  à peu près  de 2500 kilomètres de longueur  sur le bord de l’Atlantique, promettant une route touristique simplement splendide, parmi des péninsules et des collines toujours de couleur verdâtre. Par contre, la communication digitale parle de Irleand’s Ancient East, les Terres Ancestrales d’Irlande, comme  d’un voyage dans le temps de 5000 ans d’existence.

Le groupe France Télévision et la TNT ont diffusé des spots tv de ce pays voisin et, apparemment, les Français  sembleraient bien entré en empathie avec le message. Peut-être parce que c’est justement de ça qu’ils avaient besoin : que quelqu’un leur parle d’une  terre qui ressemble à la leur, en des termes assez flattant.

Pourquoi ne ferait pas donc ce jumelage des valeurs culturelles touristiques en Normandie?  C’est la question qui s’impose après ce discours analytique. Et si cela est d’une possibilité, pourquoi n’essayons-nous pas cet échange touristique avec l’Irlande ? Ou bien préférions-nous fermer les yeux pour ainsi rester à l’écart ?

La Normandie ne peut pas rester isolée sur ce bord de l’Atlantique, car elle doit savoir qu’aujourd’hui avec le manque précis d’information, cela ne signifie pas son inexistence physique face aux autres territoires axés principalement sur le tourisme.

Hôtels en Haute-Normandie (source : bestwestern.fr)

Hôtels en Haute-Normandie (source : bestwestern.fr)

Je vois la belle Normandie comme une « Cendrillon » pas encore découverte par le Prince.  En revanche, elle a du potentiel extraordinaire et n’attend patiemment que les autres la remarquent  aussi chaleureusement.

 

L.L.