Suivez Nous

La star américaine, Doris Day s’est éteinte

Arsene DOUBLE | | Cinéma

© Universal

Lundi 13 mai 2019, la chanteuse et actrice américaine à la voix mielleuse, Doris Day s’est éteinte. Elle était âgée de 97 ans.

« [Doris] Day était en excellente santé physique pour son âge, jusqu’à ce qu’elle contracte récemment une pneumonie grave, qui a entraîné sa mort », a indiqué La Doris Day Animal Foundation, dans un communiqué transmis par courriel. Le décès de la chanteuse et actrice américaine à la voix mielleuse est survenu lundi à son domicile de Carmel Valley, en Californie.

Doris Days à marqué, dans les années 50 et 60, tant le monde de la musique que du cinéma. Avec sa voix, sa beauté blonde et son sourire radieux, elle était une artiste reconnue pour ses succès au box-office et ses enregistrements. On l’a notamment vue dans Pillow Talk et That Touch of Mink, et on l’a entendue dans Whatever Will Be, Will Be (Que Sera, Sera) tirée du film d’Alfred Hitchcock The Man Who Knew Too Much (L’homme qui en savait trop).

Doris Day, de son vrai nom Mary Ann Von Kappelhoff, n’a jamais remporté d’Oscar, mais elle a reçu une médaille présidentielle de la liberté en 2004, lorsque George W. Bush a déclaré que ce fut « un bon jour pour l’Amérique quand Doris Marianne von Kappelhoff d’Evanston, de l’Ohio, a décidé de devenir une artiste ».

Ces dernières années, elle a passé une grande partie de son temps à défendre les droits des animaux. Bien que majoritairement à la retraite depuis les années 1980, elle avait toujours assez d’admirateurs pour qu’une collection de chansons inédites parue en 2011, My Heart, se glisse dans le top-10 au Royaume-Uni. La même année, elle a reçu un prix d’excellence de l’Association des critiques de films de Los Angeles. Amis et admirateurs ont fait pression pendant des années pour qu’elle obtienne un Oscar honorifique.

Doris Day s’est mariée une quatrième fois à l’âge de 52 ans, avec l’homme d’affaires Barry Comden, en 1976. Elle vivait à Monterey, en Californie, et consacrait une grande partie de son temps à la Doris Day Animal Foundation.

 

Arsène DOUBLE