Suivez Nous

« Rambo V : Last Blood », à suivre bientôt sur les écrans

Arsene DOUBLE | | Cinéma

« Rambo V : Last Blood », cinquième et dernier opus de la saga Rambo, sortira en salle le 25 septembre 2019. Et ce, 10 ans après Rambo IV, baptisé « John Rambo ».

Tout porte à croire que « Rambo V : Last Blood » sortira très bientôt. Le célébrissime acteur et réalisateur américain, Sylvester Stallone, interprétant John Rambo, va lui-même présenter en exclusivité les premières images de « Rambo V : Last Blood », lors de la 72e édition du festival de cannes. Les toutes premières projections en salles, selon “Le Figaro”, sont prévues le 25 septembre 2019. Et, si l’on en croit le titre, « Rambo V : Last Blood » devrait conclure la saga débutée en 1983 avec « Rambo : First Blood.»

Des informations de “Splash Report” font, par ailleurs, savoir que le long métrage verra John Rambo partir en guerre contre un cartel de drogue mexicain qui aurait enlevé la fille de 8 ans de son amie.

D’après les renseignements du “Hollywood Reporter”, le tournage du dernier volet s’est déroulé entre les îles Canaries, Londres et la Bulgarie.

Rappelons que le premier Rambo, intitulé « Rambo : First Blood » (1982), parle des séquelles de la guerre du Viêtnam sur les vétérans et évoque la brutalité de certaines autorités. John Rambo, incarné par Sylvester Stallone, est un héros de la Guerre du Vietnam errant de ville en ville à la recherche de ses anciens compagnons d’armes.

Alors qu’il s’apprête à traverser la petite ville de l’État de Washington qu’il habite, pour s’y restaurer, le Shérif Will Teasle l’arrête pour vagabondage. Emprisonné et maltraité par des policiers abusifs, Rambo devient fou furieux et s’enfuit dans les bois après avoir blessé de nombreux agents.

Traqué comme une bête, l’ex-soldat est contraint de tuer un policier en légitime défense. Dès lors, la police locale et la garde nationale déploient des moyens considérables pour retrouver le fugitif. Le Colonel Trautman, son mentor, intervient et essaie de dissuader les deux camps de s’entre-tuer pendant que Rambo, acculé et blessé, rentre en guerre contre les autorités. Le colonel Trautman finira par le convaincre, dans les films suivants, de mener des missions sensibles en Asie, de l’Afghanistan à la Thaïlande.

Il reste à savoir si, dans le cinquième et dernier volet de la saga culte Rambo, les spectateurs devront s’attendre à revivre, comme dans les épisodes précédents, des scènes chocs et sanguinaires ainsi que des courses poursuites.

 

Les raisons de la tardive sortie de « Rambo V : Last Blood »

Quelques mois après l’annonce d’un Rambo V, en 2009, Stallone avait expliqué que ce cinquième opus allait finalement davantage lorgner du côté de la science-fiction (il était question d’un soldat génétiquement modifié). Le long métrage est ensuite devenu un projet annulé, pour refaire surface en 2014 lorsque les droits ont été achetés par la firme allemande Splendid Film. Nouveau rebondissement, en 2015 : Stallone fit part de sa volonté d’en faire un reboot, avec Ryan Gosling dans le rôle du vétéran. Une série sur la relation complexe entre John Rambo et son fils est parallèlement annoncée fin 2015 (mais les choses n’ont pas abouti). Peu de temps après, Ariel Vromen (The Iceman) est pressenti à la mise en scène de Rambo V. Finalement, début octobre 2018, des photos de ce cinquième volet sont dévoilées, montrant Stallone avec un look de cowboy. Aux dernières nouvelles, l’histoire est toujours centrée sur des cartels de drogue mexicains et le réalisateur du film se nomme Adrian Grunberg (Kill the Gringo).

 

Arsène DOUBLE