Suivez Nous

« Pirates de Caraïbes », Johnny Depp ne jouera plus le rôle de Jack Sparrow

Arsene DOUBLE | | Cinéma

Mêlé déjà à plusieurs affaires judiciaires, Johnny Depp n’interprètera plus Jack Sparrow, selon le réalisateur et scénariste australien, Stuart Beattie, dans la saga culte « Pirates de Caraïbes ». C’est un nouveau coup dur pour la star hollywoodienne.

Dans la saga « Pirates des Caraïbes », Johnny Depp interprète Jack Sparrow, un pirate maladroit, dragueur et fan de rhum dont les boulettes finissent par lui sauver la vie. Un personnage à la fois drôle et attachant qui fait partie intégrante du succès du films. Mais, Johnny Depp âgé de 55 ans, n’incarnera plus ce rôle. En octobre 2018, alors même qu’il était question d’un reboot de Pirates des Caraïbes, Stuart Beattie, co-scénariste du premier volet, « La malédiction du Black Pearl », annonçait qu’il comptait bien se passer de la star hollywoodienne durant le tournage.

« Je pense qu’il a fait son temps. Évidemment, il s’est approprié le personnage, qui est devenu celui pour lequel il est le plus connu maintenant. Les enfants partout dans le monde l’adorent dans ce rôle, donc je pense que ça a été bénéfique pour lui et pour nous aussi » déclarait-il dans des propos rapportés par le Daily Mail, journal britannique.

L’éviction de l’acteur de « Pirates des caraïbes » intervient au moment où des accusations de violences sur un tournage à l’égard d’un régisseur, Gregg Brooks, pèsent déjà sur lui. Le régisseur aurait déclaré qu’après « un refus de suivre des instructions techniques, Johnny Depp se serait emporté avant de le frapper à deux reprises dans la cage thoracique ». Conscient, peut-être, de son erreur, Johnny Depp aurait ensuite proposé 100 000 dollars à Gregg Brooks pour qu’il le frappe à son tour, et qu’ils oublient cette histoire.

Face au refus du régisseur et son intention de porter l’affaire devant la justice, Gregg Brooks a été remercié trois jours après les faits. Sa plainte aurait poussé les réalisateurs de « City of Lies » – un film sur la mort des rappeurs Tupac et Biggie dans lequel Johnny Depp jouait l’enquêteur- a décidé de reporter la sortie de leur film. Pour l’heure, on ignore quand et s’il sortira bien en salles, mais la sortie officielle, prévue le mois prochain, semble définitivement enterrée.

Aussi, depuis son divorce avec l’actrice et productrice américaine, Amber Heard en 2016, l’acteur vedette de la franchise « Pirates des Caraïbes » traverse une sombre période. En effet, les jeunes mariés se sont séparés, un an après leur union, dans un vacarme médiatique assourdissant. L’actrice a notamment accusé Johnny Depp de violences conjugales et était apparue le visage tuméfié lors d’un dépôt de plainte à la police. S’en sont suivis de très longs mois de procédures, d’arrangements à l’amiable, de vidéos compromettantes montrant l’acteur ivre et menaçant.

D’autant que son divorce avec Amber Heard lui aurait coûté cher, très cher. L’acteur a dû se séparer de plusieurs de ses propriétés et revoir son train de vie à la baisse pour tenter d’endiguer la faillite dont il était victime.

L’éviction de l’ex de la chanteuse française, Vanessa Paradis, Johnny Depp, acteur clé de « Pirates de Caraïbes » devra décevoir les adeptes dudit film.

 

Arsène DOUBLE