Suivez Nous

« Mourir peut attendre », le dernier James Bond repoussé au printemps 2021

Irene COULIBALY | | Cinéma

C’est l’une des conséquences de la crise sanitaire du coronavirus dans l’industrie du cinéma. Le dernier James Bond initialement prévu pour novembre sortira finalement au printemps 2021. L’annonce a été faite sur la page Twitter officielle du film.

« MGM, Universal et les producteurs de Bond, Michael G. Wilson et Barbara Broccoli, ont annoncé aujourd’hui que la sortie de No Time to die, le 25e opus de la série James Bond, sera reportée au 2 avril 2021 afin qu’il puisse être mondialement vu au cinéma ». Les fans de l’agent 007 devront donc prendre leur mal en patience, car la sortie du prochain volet du célèbre espion britannique, « No time to die » (Mourir peut attendre), a été repoussée pour la seconde fois vendredi en raison du coronavirus.

Cette décision a été prise, car le monde fait actuellement face à une résurgence inquiétante de la pandémie decovid-19.

Les autorités du Royaume-Uni, le pays le plus touché d’Europe avec plus de 42 000 morts multiplient les restrictions locales afin de restreindre la propagation du virus qui contamine environ 7 000 nouvelles personnes quotidiennement. « Nous comprenons que ce retard décevra nos fans, mais nous sommes impatients de partager ‘’No time to die’’ l’année prochaine », s’est exprimé la production dans un deuxième tweet.

Dans ce 25e opus, Daniel Craig enfile de nouveau le costume de l’agent 007 James Bond. Il profite tranquillement d’une vie paisible en Jamaïque jusqu’au jour où son vieil ami de la CIA, Félix Leiter sollicite son aide. Le méchant du film est joué par l’américain d’origine égyptienne Rami Malek. Les trois hommes vous embarqueront dans une incroyable aventure.

 

Irène COULIBALY

Mots-clefs : , , , , ,